Les 15 meilleurs coups marketing de 2023 : la crème de la créativité

L’année 2023 se termine et l’heure est au bilan ! L’occasion pour nous de vous repartager les meilleures campagnes de communication qui, selon nous, ont marqué l’année. Comme vous le savez, chez Creapills nous sommes des amoureux du marketing créatif, alors ici on vous propose de se concentrer uniquement sur les stunts, activations et autres coups de génie qui font la viralité des marques sur les réseaux sociaux.

Ces différentes idées sélectionnées ont été partagées sur notre média tout au long de l’année donc si vous nous suivez régulièrement, vous les connaissez sans doute déjà toutes. Sinon, ça sera l’occasion de découvrir de petites pépites, comme ce jean insolite qui cache la célèbre raie du plombier pour un magasin de bricolage au Québec ou encore cette boutique de sport à Paris qui autorise le vol de ses produits… à une condition très particulière.

Les idées présentées ci-dessous sont parmi les plus vues et likées de Creapills. C’est donc un benchmark créatif qui va ravir les professionnels de la communication que vous êtes… ou sinon qui s’avère également un contenu très divertissant si vous êtes juste ici pour vous émerveiller de la créativité des marques. Place maintenant aux idées !

Le jean qui cache la raie du plombier

Conçue par l’agence lg2 pour Canac, première chaîne de quincaillerie du Québec, le “Denim de la dignité” est un jean au design surprenant qui a pour objectif de cacher la célèbre raie du plombier. Un joli succès viral avec près de 10 millions de vues sur Creapills. Pour voir l’article : cliquez ici.


Le parasol qui fait tireuse à bière

La brasserie allemande Veltins a dévoilé le premier parasol qui fait également office de tireuse à bière. Avec son fût de 30 litres enfoui dans le sable, cette drôle d’invention veut vous protéger du soleil tout en vous offrant de quoi vous désaltérer. À consommer avec modération tout de même ! Pour voir l’article : cliquez ici.


Scream VI : criez pour voir le film

À l’occasion de l’avant-première de Scream VI, Paramount et l’agence The Pill (l’agence créative de Creapills) ont lancé un défi fou aux spectateurs. Ces derniers ont dû crier de toutes leurs forces afin de faire monter la jauge à son maximum et ainsi lancer le film. Un coup marketing orchestré dans plusieurs villes en Europe qui a généré plus de 200 millions de personnes touchées sur les réseaux sociaux à travers le monde. Pour voir l’article : cliquez ici.

https://www.tiktok.com/@borislooo/video/7208306369345146118

Orange casse les préjugés liés au football féminin

Avec l’agence Marcel, Orange a dévoilé une campagne maligne qui fait taire les idées reçues sur le football féminin. L’idée ? Remplacer les joueuses de l’équipe de France féminine par les stars masculines, montrant que quelque soit le sexe, le spectacle est tout aussi intense. Plus de 3,5 millions sur vues sur Creapills. Pour voir l’article : cliquez ici.


Une fausse campagne de bijoux (volés) pour Lupin

À l’occasion de la sortie du 3ème volet de Lupin, Netflix a dévoilé une campagne créative en détournant les codes des publicités des grands bijoutiers. À une exception près : les visuels ne contiennent pas de bijoux… ces derniers ayant été volés par Lupin en personne. Smart ! Pour voir l’article : cliquez ici.


Cette boutique autorise le vol (à une condition)

Pour faire la promotion du magasin de sport Distance à Paris, l’agence BETC a eu une idée assez géniale : autoriser le vol de ses produits ! Mais il faut toutefois préciser que la boutique est gardée par un vigile assez spécial. Son nom ? Méba-Mickaël Zézé, l’un des meilleurs sprinters français au 100 mètres. L’idée est simple : si vous parvenez à lui échapper, alors vous gagnez les produits que vous avez volés. Un joli succès viral avec près de 2 millions de vues sur Creapills. Pour voir l’article : cliquez ici.


Heinz détourne ses étiquettes contre la fraude

Partant du constat que trop de restaurateurs rechargent ses bouteilles avec un ketchup de qualité inférieure, Heinz a détourné son packaging en outil de contrôle qualité. Le principe est simple : si la sauce à l’intérieur de la bouteille est identique à la couleur sur l’étiquette, il s’agit bien de ketchup Heinz alors qu’au contraire si sa teinte est différente, c’est une imposture. Pour voir l’article : cliquez ici.


La meilleure pub pour un site d’emploi

L’intelligence artificielle est sans aucun doute LE narratif de cette année 2023. De quoi donner des idées au site d’emploi spécialisé dans les métiers du bâtiment Impact qui a dévoilé une publicité gigantesque sur un bâtiment en construction. La phrase posée dessus parle d’elle même : “Hey ChatGPT, termine ce bâtiment…”. Qui a dit qu’on allait remplacer aussi facilement l’être humain ?


Mattel dévoile sa première poupée porteuse de trisomie 21

Le fabricant de jouets Mattel continue d’œuvrer pour l’inclusion et une meilleure représentativité à l’aide de ses poupées. Le géant américain s’est rapproché de l’association National Down Syndrome Society pour commercialiser la première Barbie porteuse de trisomie 21. Pour voir l’article : cliquez ici.


Un mini sac Knorr pour ranger vos cubes de bouillon

Pour surfer sur la tendance des mini sacs de prêt-à-porter, Knorr a présenté un accessoire de mode aussi insolite qu’indispensable : un sac miniature qui vous permet tout juste de ranger un de ses cubes de bouillon. Avec un shooting digne d’une grande marque, les photos n’ont pas manqué d’amuser les internautes et de faire réagir sur les réseaux. Pour voir l’article : cliquez ici.


À quoi on ressemblera dans 70 ans ?

Pour sensibiliser aux mauvais équipements et aux mauvaises postures du télétravail (et un peu pour faire sa pub), l’entreprise spécialisée dans le mobilier de bureau Furniture At Work a dévoilé une projection un peu effrayante. Elle a imaginé à quoi pourrait ressembler un télétravailleur dans 70 ans. Prénommé Anna, le modèle présente un dos bossu, de petits yeux gonflés, un haut du corps voûté, un surpoids ou encore des mains refermées comme des griffes. Un coup marketing qui se classe dans le top des articles les plus lus sur Creapills en 2023. Pour voir l’article : cliquez ici.


Ce film choc doit être vu par TOUS les parents

Afin de rappeler à tout le monde, et surtout aux parents, qu’il faut faire attention à ce que l’on partage sur les réseaux sociaux, la société de télécommunications Deutsche Telekom et l’agence adam&eveDDB ont dévoilé une publicité choc sous la forme d’un stunt dans un cinéma. À voir d’urgence et à partager ! Pour voir l’article : cliquez ici.


La boulette de viande géante d’IKEA

Si IKEA est mondialement connue pour ses meubles, l’enseigne s’est aussi fait un nom avec ses restaurants et notamment… ses boulettes suédoises (appelées köttbullar). Alors pour célébrer les fêtes de Noël 2023, la marque s’est laissée aller à une petite folie en dévoilant une énorme boulette de viande de 4,5 kg qui se partage en famille. Une idée WTF qui n’a pas manqué de faire réagir et d’amuser les internautes. Pour voir l’article : cliquez ici.


Un tatouage pour le don d’organes

Pour sensibiliser au don d’organes, l’association Junge Helden a eu l’idée de créer un tatouage qui veut agir comme une carte de donneur universel. Le principe est simple : ce tatouage vous permet d’outrepasser les démarches administratives pour faire de vous un donneur. Un motif graphique minimaliste pour sauver des vies : il fallait y penser. Pour voir l’article : cliquez ici.


McDonald’s remonte le temps face à l’inflation

L’inflation touche le monde entier. Et ça McDonald’s l’a bien compris et leur dernière opération créative en Suède surfe sur ce problème avec une idée pas commune. En collaboration avec l’agence NORD DDB, le géant américain permet aux suédois de parcourir Google Street View à la recherche d’anciennes publicités de McDonald’s affichant les prix des années antérieures. Une remontée dans le temps qui fait du bien au portefeuille. Pour voir l’article : cliquez ici.


Heetch démonte les clichés des banlieues

Dans sa dernière campagne de communication baptisée “Greetings from la banlieue”, conçue avec BETC, le service de VTC Heetch détourne l’IA pour casser les clichés sur la banlieue. L’idée ? Montrer que dès lors qu’on utilise le mot “banlieue” dans un prompt, l’intelligence artificielle crée automatiquement une image remplie de stéréotypes et de préjugés. Pour voir l’article : cliquez ici.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sandra
Sandra
1 mois il y a

Il y a eu de bonnes idées cette année 2023