Ce Péruvien de 13 ans a créé une banque destinée aux enfants pour préserver l’environnement

S’engager en faveur de l’environnement au quotidien devrait devenir une évidence pour chaque être humain. Notre planète surchauffe et les gestes pour la préserver ne sont pas si compliqués… Réduire sa consommation de viande, adapter la puissance des lampes à ses besoins, privilégier les transports en commun, à pied ou à vélo sont autant d’actes anodins qui peuvent, s’ils sont combinés, contribuer à épargner la Terre un minimum.

Si certains se sont mis à la trottinette électrique, mangent bio et utilisent des ampoules LED, un enfant péruvien d’Arequipa a eu une toute autre idée pour pousser son engagement à son paroxysme. José Adolfo Quisocala Condori, 13 ans, a inventé une banque qui permet aux enfants de préserver l’environnement en économisant leur argent de poche. Une idée farfelue selon vous ? Pas du tout ! On vous explique le concept.

En fait, les enfants rapportent leurs déchets à la Banco Cooperativo del Estudiante Barselana pour qu’ils soient ensuite revendus à des entreprises de recyclage. Pour ouvrir un compte, chaque enfant doit fournir au moins 6 kilos de déchets recyclables, puis un kilo par mois minimum les mois suivants. Et les recettes vont directement sur les comptes des enfants. La banque leur propose aussi des services d’épargne et de micro-prêt.

Cette idée d’une générosité immense est née dans la tête de cet ado alors qu’il n’avait que sept ans. Il est parti de trois constats : ses amis préféraient dépenser leur argent de poche en achetant des bonbons plutôt que leur déjeuner, tous les enfants de son âge ne pouvaient pas aller à l’école et se retrouvaient à travailler ou à mendier dans les rues et enfin, les Péruviens avaient des progrès à faire en terme de recyclage.

Pour répondre à ces trois enjeux, José Adolfo voulait encourager les enfants à se débarrasser de leurs déchets de la meilleure des manières : en triant à la source et en les apportant à des points de collecte contre rémunération. Cela permet aux enfants les plus défavorisés de manger et d’aller à l’école plus sereinement.

Après avoir convaincu ses parents, les enseignants de l’adolescent l’ont aidé à bâtir son projet. Il a reçu un prix étudiant de la ville d’Arequipa pour enregistrer officiellement sa banque. Presque sept ans plus tard, 2 000 enfants âgés de 7 à 18 ans sont ses clients. Le plus jeune banquier du monde a remporté de nombreux prix, notamment le Prix international Unicef ​​pour le financement en 2014 et le Prix du climat pour les enfants en 2018.

Aujourd’hui, la banque dispose de kiosques physiques dans sept écoles de la commune et recycle en moyenne quatre tonnes de déchets par mois. Autre initiative pour l’environnement : aux Philippines, les étudiants doivent désormais planter au moins 10 arbres durant leur scolarité pour obtenir leur diplôme.

Crédits : José Adolfo Quisocala Condori
Crédits : José Adolfo Quisocala Condori
Crédits : José Adolfo Quisocala Condori

Imaginé par : José Adolfo Quisocala Condori
Source : franceinter.fr

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Avec plus de 3 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux et 3 millions de visiteurs uniques par mois, Creapills est le site francophone de référence sur la créativité.

Retrouvez chaque jour des idées inspirantes dans tous les domaines : marketing, arts, technologie et social.

Pour nous contacter, en savoir plus sur notre vision et nos services : cliquez ici.