L’Oréal dévoile des décorations de Noël contre le harcèlement de rue

Au moment des fêtes de fin d’année, les villes arborent leurs plus belles décorations pour y diffuser une ambiance joyeuse et festive. La marque L’Oréal a justement profité que sonne la fin de l’année pour s’approprier les décorations lumineuses de Noël d’une rue de Bruxelles en Belgique.

En effet, cinq installations suspendues de la rue Botanique sur lesquelles on lit habituellement “Joyeuses fêtes”, ont été repensées avec… des remarques sexistes. L’objectif ? Dénoncer le harcèlement de rue que subissent au quotidien des milliers de femmes.

En collaboration avec l’agence Mutant et le collectif Touche Pas À Ma Pote, les décorations affichaient “pssst t’es belle” ou bien “All I want for Christmas is… safer streets”. De plus, les supports détournés offraient davantage de lumière pour rassurer les femmes lorsqu’elles y marchent une fois la nuit tombée.

Une idée créative qui a vu le jour suite à une étude menée auprès de 1000 femmes par le groupe de cosmétiques français qui a notamment mis en lumière qu’en Belgique, 95% ne se sentent parfois pas en sécurité dans la rue et que 91% des jeunes femmes bruxelloises ont déjà été harcelées sexuellement dans des lieux publics.

Les installations lumineuses resteront visibles jusqu’au 9 janvier. Une belle façon de rappeler aux femmes que l’on pense à elles et qu’une véritable envie d’avancer est en train de se concrétiser.

L’occasion idéale de vous (re)partager la récente opération de l’entreprise de publicité extérieure brésilienne Eletromidia qui a détourné des panneaux de pub pour assurer la sécurité des femmes aux arrêts de bus.

Crédits : L’Oréal Paris
Crédits : L’Oréal Paris
Crédits : L’Oréal Paris
Crédits : L’Oréal Paris
Crédits : L’Oréal Paris

S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sandra
Sandra
1 mois il y a

C’est une bonne initiative

FFG
FFG
1 mois il y a

Des néons super ! C’est un peu comme les fleurs et les bougies, ça fait bien mais ça doit bien faire rire ceux qui commettent les exactions et ça ne réglera rien du tout…
L’idée (bonne au demeurant) n’est pas le problème, c’est juste que c’est de la poudre aux yeux qui ne sert à rien tant qu’on ne s’attaque pas aux vrais problèmes différemment (éducation puis sanctions).