À Singapour, ce restaurant fait payer plus cher si votre enfant fait trop de bruit

Lorsque l’on est parents de jeunes enfants, il arrive parfois que sortir à l’extérieur soit un moment de stress. À Singapour, le restaurant Angie’s Oyster Bar & Grill a alors pris une décision radicale : ajouter une taxe supplémentaire à l’addition des parents si leur enfant a été trop bruyant.

La règle est claire : le lieu n’interdit pas les enfants mais il demande aux parents de veiller à ce qu’ils soient sages et ne gênent pas les autres clients, sous peine de le payer… très cher. En effet, les serveurs ajouteront 10 dollars singapouriens à la note des familles en cas de gêne, soit l’équivalent de 7,14 euros.

Une décision qui a vivement fait réagir sur les réseaux suite à la publication d’un couple qui avait demandé une chaise de bébé et à qui la direction a répondu ne pas en disposer. Elle leur a également expliqué avoir mis en place cette mesure après avoir reçu plusieurs plaintes de clients ces derniers mois à cause d’enfants trop bruyants, entraînant une perte de clientèle et nuisant à l’image du lieu, spécialiste des huîtres.

Beaucoup d’internautes trouvant la réaction injuste et discriminante envers les familles avec des enfants n’ont pas manqué de témoigner leur indignement en mettant des avis négatifs sur Google. Cependant, les équipes du restaurant n’ont pas réagi et n’ont pas prévu de lever cette mesure pour le moment.

Et pour continuer avec les restaurants aux fonctionnements insolites, nous vous proposons de (re)découvrir le Karen’s Diner en Australie où les serveurs ont pour obligation d’être désagréables.

Crédits : Adobe Stock
Crédits : Angie’s Oyster Bar & Grill
S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
FFG
FFG
1 mois il y a

Bravo à ce restaurant.
C’est bien dans les mentalités égoïstes d’aujourd’hui de se croire tout permis pour certains et surtout de faire chier les autres (notamment avec leurs gosses mal élevés), et le pire d’être ceux qui se plaignent si on leur fait remarquer.