JR dévoile un film sur son trompe-l’œil géant réalisé dans une prison en Californie

En 2019, l’artiste JR avait dévoilé un nouveau projet artistique unique dans le cadre de sa série Inside Out. Sa particularité ? Il a été réalisé avec les détenus, des victimes et du personnel du centre pénitentiaire de haute sécurité de Tehachapi en Californie.

Connu pour ses œuvres engagées et monumentales, JR a collaboré avec des détenus pour réaliser un trompe-l’œil géant au sein du centre pénitencier qui prend tout son sens vu du ciel.

La fresque, qui couvre une vaste surface, représente les visages des prisonniers et symbolise leurs espoirs et leurs rêves. JR a travaillé en étroite collaboration avec eux, les impliquant directement dans le processus créatif, ce qui leur a permis de s’exprimer et de se reconnecter avec le monde extérieur à travers une forme d’art participative.

Pour immortaliser cette aventure humaine et artistique, un film documentaire intitulé Tehachapi (en référence au nom de la prison) a été réalisé pour retracer l’ensemble du projet. Ce film offre un regard profond et émouvant sur cette collaboration inattendue et met en lumière les histoires individuelles et le pouvoir transformateur de l’art. Objectif : “réhumaniser la personne”.

Diffusé au cinéma à partir du 12 juin, le documentaire permet de partager cette expérience unique avec un large public, sensibilisant ainsi davantage aux conditions de vie des détenus et à l’importance de la réinsertion sociale.

Quand je suis arrivé, j’ai compris que la plupart de ces hommes étaient arrivés quand ils étaient encore adolescents, entre 13 et 20 ans… Je leur ai parlé de mon projet et j’ai bien insisté sur le fait que je ne voulais pas savoir ce qu’ils avaient fait. Ils sont passés par la case tribunal, ont reçu une sentence et je ne suis pas leur juge.

JR sur son engagement dans la prison de Tehachapi

Une magnifique initiative de la part du street artiste connu pour ses œuvres démesurées afin d’attirer l’attention du public sur les conditions de vie des détenus et à l’importance de la réinsertion à travers l’art. Pour continuer autour des œuvres engagées de l’artiste, il avait organisé un pique-nique géant à la frontière entre les USA et le Mexique pour protester contre la loi anti-immigration.

Crédits : JR
Crédits : JR
Crédits : JR
Crédits : JR
Crédits : JR
Crédits : JR
Crédits : JR

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
schemmel
schemmel
9 jours il y a

Sans même , l’avoir vu , l’excitation de voir ce film , outre le fait de savoir l’auteur , surdoué de la classe , me survolte ,……Quelle audace……après les commémorations du D_Day (qui n’ont rien à voir , je vous l’accorde , et bien , je me dis , qu’il reste encore beaucoup de talents , dans notre foutu pays !!!