La frontière entre les États-Unis d’Amérique et le Mexique a toujours été sujet à de nombreuses controverses. En 2006, le président George W. Bush faisait construire une barrière de 1 300 kilomètres séparant les deux pays. Cette frontière, symbole d’une volonté forte du gouvernement américain en place de limiter l’immigration, n’est pourtant pas des plus efficaces. Depuis son élection, Donald Trump s’est alors juré de construire un mur… se mettant ainsi à dos les nombreux défenseurs des libertés dans le monde entier.

Conçu comme un véritable pied de nez à Trump, l’artiste JR a mis en place un dispositif surprenant, le 9 octobre dernier, pour protester contre le mur entre les deux nations. Son idée : organiser un pique-nique géant de part et d’autre de la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Après un long travail de préparation et d’organisation avec des locaux, JR a installé une gigantesque table à travers l’immense barrière accompagnée d’une nappe décorée avec le regard de Mayra, une jeune enfant mexicaine que l’artiste porte comme symbole de cette volonté de liberté.

Mais JR n’en est pas à son coup d’essai sur le sujet. Il y a tout juste deux mois, l’artiste avait érigé le portrait géant d’un enfant mexicain regardant au dessus de la frontière. Le but de cette oeuvre : sensibiliser aux conséquences de cette scission pour les générations à venir. Une belle initiative en faveur de la liberté de la part de cet artiste français engagé !

Crédits : Pedro Alonzo

Crédits : JR

Crédits : Pedro Alonzo

Crédits : JR

Imaginé par : JR
Source : mymodernmet.com

Vous aimerez aussi