Depuis 50 ans, ce bricoleur passionné fabrique des cadeaux de Noël pour les plus démunis

On oublie parfois que tous les enfants ne sont pas égaux, et que malheureusement, certains d’entre eux ne recevront pas de cadeaux à Noël. Joindre les deux bouts est une véritable mission pour certaines familles, c’est pourquoi Jim Annis a pris une initiative altruiste et créative pour apporter son aide à ceux qui sont dans le besoin.

À 80 ans, ce vétéran de l’armée américaine occupe sa retraite en construisant des jouets, afin de les offrir aux familles les plus démunies. En bref, Jim est un peu le Père Noël, et ce, depuis déjà 50 ans. En effet, ce bon samaritain confectionne jusqu’à plus de 300 objets par an : des tirelires en bois, des trains et même des poupées. Pour cela, quelques voisins l’approvisionnent en matériel. Mais la plupart du temps, Jim débourse les frais de sa propre poche. Le retraité avoue même dépenser jusqu’à 1000 dollars chaque année, pour pouvoir réaliser ses créations en bois.

Mais, d’où lui vient cette motivation ? Et bien, figurez-vous qu’enfant Jim a déjà vécu des Noël sans cadeau. Il ajoute : “Mon père travaillait dur, mais ne gagnait pas énormément d’argent. C’est très difficile d’avoir un grand Noël lorsqu’on a 5 enfants”. Ceci explique cela. Mais la partie préférée de Jim, c’est lorsque quelqu’un lui demande combien il gagne, grâce à ses jouets. À cette question, il réplique que sa plus belle récompense, ce sont les sourires des enfants.

Jim compte même continuer cette activité jusqu’à la fin de ses jours. Voilà un retraité super motivé à faire le bien autour de lui. Une nouvelle inspirante et positive comme on aime vous en faire découvrir sur Creapills pour un grand-père qui a le cœur sur la main et qui offre à la communauté grâce à son inventivité.

Et toujours dans la thématique des “retraités créatifs”, on vous recommande de consulter nos articles sur ce couple de seniors qui cartonne sur Instagram en faisant matcher ses tenues au quotidien ou encore cette maison de retraite qui fait appel à des majordomes légèrement vêtus pour servir le dîner.

Crédits : Currents News
Crédits : Currents News
Crédits : Currents News
Crédits : Currents News
Crédits : Currents News
Crédits : Currents News
Crédits : Currents News
Crédits : Currents News
Crédits : Currents News

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires