La nouvelle tendance à Berne consiste à construire des échelles pour chats ! Pourtant, déjà beaucoup de questions se posent. Par exemple, pourquoi sont-elles si populaires, en particulier dans la capitale suisse ? L’auteure du livre Swiss Cat Ladders sur le phénomène, Brigitte Schuster, nous informe : “Le chat est l’animal domestique le plus populaire en Suisse. À Berne, les cat lovers représentent la majorité.”

Mais… comment chaque chat peut-il savoir quelle échelle est la sienne ? Anita Kelsey, spécialiste du comportement de l’animal, nous explique :

Ils ne savent pas spécifiquement que c’est pour eux. Ils aiment juste sauter et grimper dessus, et bien sûr, de toute façon, ils seraient capables de retrouver leur chemin vers leur territoire par n’importe quel moyen ; que cela soit par une échelle, un mur ou des tuyaux.

D’ailleurs, à Berne, les propriétaires de félins sont particulièrement inquiets à propos du bien-être de leur animal, un phénomène appelé “l’humanisation”. Selon Brigitte Schuster, “ces échelles font justement parti de ce processus d’humanisation. Elles aident les chats à monter et descendre, tout comme nous utilisons des escaliers.”

Bien sûr, quand on y pense, les chats étant eux-mêmes de grands acrobates, ils n’ont pas vraiment besoin de cette aide afin de se déplacer … “À Istanbul, il y a des millions de chats errants qui grimpent et descendent sans l’aide d’une échelle.” nous dit Brigitte. “Ils escaladent sans peur sur les balcons, les bords de fenêtres, les murs et autres arbres proches des immeubles, en arrivant toujours à destination.”

Certaines échelles à chats de Berne, au design épuré, sont si bien construites qu’elles peuvent presque être considérées comme des belles oeuvres d’architecture à part entière. Dans quelques cas, les échelles deviennent même partie intégrante de l’architecture.

Crédits : Mauro Piccardi/Alamy

Attention, si vous aussi, vous songez à construire votre propre échelle, il y a cependant quelques choses à bien considérer ! “Elle doit être faite par un charpentier de réputation ou une compagnie qui se spécialise déjà dans ce genre de construction. De même, elle doit être stable et fixée à un angle adapté au chat, afin qu’il puisse monter aussi bien que descendre.”
Après tout, les chats ont peut-être neuf vies … mais personne n’a envie d’une petite patte foulée !

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Crédits : Brigitte Schuster

Bonus : une échelle en Allemagne

Crédits : reddit.com

Vous aimerez aussi