Voici les premiers produits de 10 marques célèbres : comme quoi il y a un début à tout

On a souvent tendance à oublier que derrière chaque succès, se cachent de nombreux échecs. Il faut bien commencer un jour et, il est parfois difficile d’imaginer que les marques actuelles iconiques ont toutes démarrées comme de petites sociétés qui ont mis du temps à trouver leur voie. Pourtant, chaque entreprise possède sa propre histoire.

Tandis que beaucoup de personnes exagèrent le concept des millionnaires “self-made”, il faut savoir que de nombreuses compagnies ont eu de véritables débuts humbles et surprenants souvent à 10 000 lieues de ce que l’on peut imaginer.

Ces débuts, on vous les présente aujourd’hui, sur l’initiative du site Bored Panda qui s’est amusé à lister une vingtaine de sociétés célèbres accompagnées de leur tout premier produit. Un émouvant retour dans le passé qui retrace les premiers pas de ces géants.

Sony / Le Cuiseur de Riz (1946)

Après la deuxième guerre mondiale, les fondateurs de Sony, Masaru Ibuka et Akio Morita, ont inventé un produit pour les millions de foyers qui avaient de l’électricité mais qui manquaient d’appareils électroménagers pour l’utiliser. Le résultat fut ce cuiseur de riz.

Crédits : Sony

Amazon / Boutique en ligne de livres (1994)

Amazon a commencé en tant que boutique en ligne spécialisée dans les livres.
Le fondateur Jeff Bezos l’a appelé ainsi en hommage à la rivière de l’Amazone, la plus grande du monde, étant donné qu’il souhaitait créer la plus grande boutique de livres du monde. De même, en commençant par la lettre A, il était certain que
son entreprise arriverait en haut des listes alphabétisées.

Crédits : Amazon

Nintendo / Jeu de cartes (1889)

La célèbre marque de jeux vidéos qui a lancé des franchises iconiques, telles que Mario, La légende de Zelda et Pokémon, est actuellement l’une de plus anciennes compagnies de cette liste. Basée à Kyoto au Japon, l’entreprise a été fondée en 1889 et s’est spécialisée dans les jeux de cartes. Ces cartes étaient populaires parmi les gangs de crimes organisés du pays. Les origines de Nintendo sont même reflétées dans son nom :
“Nin-ten-do” se traduit grossièrement par “Laisser la chance au paradis”
ou “Travaille dur, mais tout repose dans les mains du paradis à la fin”.

Crédits : Nintendo

IKEA / Vente par correspondance (1943)

Lorsqu’il avait 17 ans, Ingvar Kamprad a fondé IKEA depuis la table de cuisine de son oncle. Il a commencé en créant un business de vente par correspondance, en vendant divers objets tels que des bas, de la bijouterie, des montres, des stylos et des cadres photos. Quelques années plus tard, il a ajouté un premier meuble. Et les ventes de meubles ont eu un grand succès, ce qui a poussé Ingvar à créer le fameux catalogue IKEA en 1951 et le premier showroom en 1953. Les meubles sont bientôt devenus le “nerf de la guerre” de l’entreprise et on connaît la suite !

Crédits : IKEA

LEGO / Jouets en bois (1923)

La célèbre marque de jouets en plastique a été fondée par un charpentier. Ayant beaucoup de mal à trouver assez de bois pour construire des meubles, pendant la récession des années 30, Ole Kirk Kristiansen a commencé à transformer des petits bouts de bois en jouets pour enfants. Les premiers produits LEGO incluent des trains, des voitures, et un canard en bois sur roulettes. Lorsqu’il a commencé à expérimenter avec des jouets en plastique en 1947, la plupart des magasins n’étaient pas intéressés. Mais cela ne l’a pas découragé, et les fameuses petites briques colorées ont fini par devenir le produit phare de l’entreprise.

Crédits : LEGO

Apple / L’ordinateur Apple 1 (1976)

Steve Wozniak a assemblé le micro-ordinateur Apple 1 en 1975 pour le Homebrew Computer Club, qui se rencontrait dans la Silicon Valley. Celui-ci a dit que la machine était “la première de l’Histoire où quelqu’un tapait une lettre sur un clavier, qui s’affichait tout de suite sur l’écran de l’ordinateur”. Un autre membre du club, un certain Steve Jobs, a aidé à vendre 50 commandes de la machine pour 500 dollars chacune, à un magasin d’ordinateur local. Le succès des ventes leur a rapporté 50 000 dollars et les a encouragés à travailler sur le second modèle. Et on connaît le reste de l’Histoire !

Crédits : Apple

Toyota / Métier à tisser automatique (1926)

Crédits : Toyota

Samsung / Magasin d’épicerie (1938)

Fondée en 1938 par Lee Byung-chul, l’entreprise consistait à vendre des nouilles et d’autres produits sur le marché asiatique. Après la guerre coréenne et pendant l’industrialisation, Samsung s’est diversifiée dans la manufacture de textile. Après la Seconde Guerre mondiale, elle profite de la croissance économique de la Corée du Sud pour élargir très nettement sa palette d’activités. Elle devient ainsi un acteur important du bâtiment, des travaux publics, du génie civil, de l’électroménager, de la construction navale et de l’électronique grand public.

Crédits : Samsung

Nike / Distribution de chaussures japonaises (1964)

Les origines de Nike remontent à un devoir écrit pour un cours de business. Phil Knight étudiait à la Stanford Graduate School of Business lorsqu’il a eu l’idée de créer une compagnie de chaussures japonaise, qui manufacture des produits de qualité à de moindres coûts par rapport aux marques allemandes, qui dominaient le marché à l’époque. Nike a donc commencé en tant que distributeur pour Onitsuka Tiger Running Shoes faites au Japon. Phil a initialement vendu les chaussures lui-même depuis l’arrière de son van sur le campus de l’Université de l’Oregon.

Crédits : Nike

Facebook / Réseau social (2004)

D’abord connu sous le nom de FaceMash, Facebook a été fondé en 2003 par Mark Zuckerberg. Il a conçu le logiciel pour le site de FaceMash lorsqu’il n’était encore qu’en seconde année à l’université. A l’époque, le site était une sorte de jeu “sexy ou pas” pour les étudiants d’Harvard. FaceMash permettait aux visiteurs de comparer deux photos d’étudiantes côte-à-côte, et les laisser décider laquelle était “la plus belle”.

Après quelques controverses, le site s’est amélioré avec Mark Zuckerberg, aux côtés d’Eduardo Saverin, Andrew McCollum, Dustin Moskovitz et Chris Hughes, et le nom du site aura été changé en “The Facebook” en 2004. Devenir membre sur le site était d’abord limité aux étudiants d’Harvard, mais Facebook s’est ensuite démocratisé aux autres universités autour de Boston, puis toutes celles des Etats-Unis, du Canada, et ainsi de suite. En septembre 2006, Facebook est accessible à tout le monde avec une adresse e-mail valide, à condition d’avoir 13 ans et plus.

Crédits : Facebook

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Avec plus de 3 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux et 3 millions de visiteurs uniques par mois, Creapills est le site francophone de référence sur la créativité.

Retrouvez chaque jour des idées inspirantes dans tous les domaines : marketing, arts, technologie et social.

Pour nous contacter, en savoir plus sur notre vision et nos services : cliquez ici.