L’idée brillante de 6 ONG pour défendre les droits des LGBT en Turquie

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

En Turquie, défendre les droits des homosexuels sur la place publique est un exercice périlleux. Si l’homosexualité n’est pas illégale, les messages et manifestations de soutien sont régulièrement tempérées par le pouvoir. C’était notamment le cas de la marche des fiertés d’Istanbul en juin dernier qui a été réprimée dans la violence par les forces de police turques.

Mais comment exister, faire valoir ses droits et montrer son soutien dans un pays où même le président demande à sa jeunesse de rejeter l’homosexualité ? Une contrainte qui a visiblement donné des idées à 6 ONG pour communiquer ensemble afin d’afficher leur soutien à la cause LGBT.

Parmi ces ONG, on retrouve Amnesty International, Greenpeace ou encore Change.org qui se sont chacune payées un panneau afin de reproduire… les couleurs du drapeau LGBT. Chaque visuel présente un message habituellement défendu par l’organisation en plus de porter ses couleurs, comme “Tous les êtres humains naissent libres et égaux en droits” pour l’affichage d’Amnesty (jaune) ou encore “Tous ensemble pour la Terre” pour Greenpeace (vert).

Des messages rassembleurs qui hackent de manière créative les interdictions afin de prendre position et défendre les droits des LGBT. Il faut avouer que l’idée est très maligne et nous rappelle une autre initiative similaire lancée en 2018 dans un pays qui, lui aussi, a du mal à faire rimer homosexualité et liberté : la Russie.

Souvenez-vous, à l’occasion de la Coupe du monde de football de 2018, l’association russe FELGTB avait fait parler d’elle en reconstituant le drapeau LGBT avec des supporteurs portant différents maillots de football. Une initiative périlleuse car le drapeau est interdit en Russie et qui avait fait grand bruit à l’époque.

Crédits : Greenpeace Turquie
Crédits : Greenpeace Turquie
Crédits : Greenpeace Turquie
Crédits : Greenpeace Turquie
Crédits : Greenpeace Turquie
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires