On se souvient tous, durant notre enfance, des fameux albums Panini. On vous rappelle rapidement le principe : il s’agissait d’albums avec des emplacements vierges qui pouvaient avoir différentes thématiques (les joueurs de football, les Pokémon…) et sur lesquels il fallait coller des stickers autocollants afin de les compléter. Seul bémol : les stickers s’achetaient à part et impossible de savoir à l’avance ce qu’on allait trouver dans le paquet. Pour remplir complètement son album Panini, il fallait donc de la patience… et surtout avoir envie d’y mettre beaucoup d’argent. Autant vous dire que peu d’enfants ont finalement complété un album Panini entier…

Si on vous parle de tout ça, c’est parce que la ville de Tourcoing a eu une excellente idée pour inculquer aux enfants l’envie d’en découvrir plus sur leur ville. Cette dernière a eu l’idée de collaborer avec la société italienne Panini pour créer un album éducatif. L’idée : jouer sur le côté ludique pour inciter les enfants à s’intéresser au patrimoine culturel et historique de la ville… Et ça marche ! Fabienne Chanteloup, adjointe en charge de l’Éducation à la ville de Tourcoing, s’exprime sur le sujet :

L’année dernière, on voyait pas mal de petits Tourquennois s’échanger des vignettes Panini à l’occasion du Mondial. Ça nous a donné une idée et on a décidé de créer un album du même type consacré à la ville de Tourcoing. C’est une façon de faire découvrir la ville d’une manière assez ludique.

La ville de Tourcoing a donc commandé à la société Panini plus de 10 000 albums et 180 000 vignettes, pour un coût total de 35 000 euros. Les albums sont distribués gratuitement aux élèves dans les 41 écoles élémentaires (publiques comme privées) de Tourcoing. Les vignettes sont aussi gratuites, et pour se les procurer, les enfants doivent se rendre eux mêmes dans des lieux emblématiques de la ville, comme l’hôtel de ville, l’office de tourisme ou encore le théâtre.

Une excellente idée qui prouve que créativité et éducation font très souvent parfaitement la paire. En détournant un accessoire de jeu pour les enfants, la ville de Tourcoing a trouvé la bonne formule pour favoriser l’éducation culturelle et historique chez les plus jeunes.

Crédits : Ville de Tourcoing

Crédits : Ville de Tourcoing

Crédits : Ville de Tourcoing

Crédits : Ville de Tourcoing

Crédits : Ville de Tourcoing

Crédits : Ville de Tourcoing

Crédits : Ville de Tourcoing

Crédits : Ville de Tourcoing

Crédits : Ville de Tourcoing

Crédits : Ville de Tourcoing

Crédits : Gérald Darmanin

Imaginé par : Ville de Tourcoing
Source : 20minutes.fr

Vous aimerez aussi