Sea Shepherd pirate le jeu Docteur Maboul pour sensibiliser à la protection des océans

Est-ce que le jeu Docteur Maboul vous rappelle des souvenirs ? Vous savez, ce jeu amusant dans lequel vous affrontez vos amis en jouant les apprentis chirurgiens avec pour objectif de retirer des éléments du corps d’un patient, le tout sans trembler. Un jeu auquel vous avez sans doute joué étant enfant et qui a été détourné par une association pour une sensibilisation aussi créative qu’efficace.

Ce 2 décembre 2019, l’association Sea Shepherd dévoile en effet le jeu Opération Océan. Les règles sont aussi simples que celles du Docteur Maboul : face à un dauphin à corps ouvert, vous avez pour objectif de retirer les déchets qu’il a avalés. Ou comme on peut le lire sur la boîte : “Opère le dauphin sans trembler et récupère les déchets qu’il ingère”.

Parmi ces déchets, on retrouve des produits chimiques, des cigarettes, des produits plastiques ou encore des équipements de pêche. Autant d’éléments que l’on retrouve aujourd’hui sans difficulté dans nos océans et parfois… dans le corps des animaux marins.

Bien évidemment, le jeu ne sera jamais commercialisé. Il s’agit ici d’une opération marketing de Sea Shepherd, imaginée par l’agence Braaxe, qui a pour but de sensibiliser durant la période de l’année où l’on consomme le plus : Noël. Plus de 60 millions de cadeaux sont attendus au pied des sapins français et c’est ce mode de vie autour de la surconsommation qui conduit (in)directement à la catastrophe de la pollution des océans.

Et parmi cette surconsommation, on retrouve la surpêche. Selon l’agence des Nations Unies pour l’environnement, quelque 640 000 tonnes de filets et autres matériels de pêche sont jetés dans les océans chaque année, causant la mort d’environ 136 000 phoques, dauphins, otaries, tortues, petites baleines et autres oiseaux de mer.

Une sensibilisation provocante qui mise sur l’humour noir pour mettre en lumière ces faits alarmants. Mais également une opération en accord avec sa philosophie, puisque l’association précise que les pièces qui composent ce jeu sont éco-conçues et recyclables (agglomération de bouteilles récupérées en bords de mer pour créer le plateau, plastique PLA recyclé…).

Et si les sensibilisations autour de la protection des océans vous intéressent, nous vous parlions il y a quelques temps de ce milliardaire norvégien qui se lance l’objectif de ramasser 5 tonnes de plastique par jour dans les océans ou encore de ces mini bandes dessinées qui revisitent la Petite Sirène à l’heure de la pollution des océans.

Crédits : Sea Shepherd
Crédits : Sea Shepherd
Crédits : Sea Shepherd
Crédits : Sea Shepherd
Crédits : Sea Shepherd
Crédits : Sea Shepherd
Crédits : Sea Shepherd

Avec plus de 3,7 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux et 4 millions de visiteurs uniques par mois, Creapills est le site francophone de référence sur la créativité.

Retrouvez chaque jour des idées inspirantes dans tous les domaines : marketing, arts, technologie et social.

Pour nous contacter, en savoir plus sur notre vision et nos services : cliquez ici.