L’horrible plagiat de Monoprix Qatar qui a pompé la dernière pub de Grand Frais

Dans un monde ultra connecté comme le nôtre, il faut toujours faire attention quand on souhaite prendre des raccourcis. Une expérience que doit regretter en ce moment l’agence de pub qui gère Monoprix Qatar qui est littéralement venue pomper la dernière communication de Grand Frais. Et vous allez voir qu’ils n’ont pas fait les choses à moitié.

Diffusé depuis le 20 juin, le spot publicitaire de Monoprix Qatar aurait pu être totalement ignoré. Mais sa très (très) forte ressemblance avec la publicité de la chaîne de supermarchés Grand Frais sortie le 1er mai en France, soit 6 semaines plus tôt, a vivement fait réagir les internautes.

Et pour cause, la campagne de Grand Frais réalisée par Rosa Paris a été intégralement copiée par Monoprix Qatar comme en témoigne le montage vidéo ci-dessous partagé par l’agence parisienne sur ses réseaux sociaux dans la matinée. On y observe en effet des plans identiques mettant en scène 3 hommes très heureux d’aller faire leurs courses à la vue de leur réfrigérateur entièrement vide.

Des similitudes évidentes que Rosa Paris et Grand Frais n’ont pas manqué de partager sur Twitter sur le ton de l’humour bien que les 2 entités ont tout de même précisé qu’elles se sentaient “honorées” d’avoir autant inspiré l’enseigne étrangère. Si pour le moment Monoprix Qatar n’a pas encore réagi à la polémique, ce n’est pas le cas des internautes, surtout dans le milieu publicitaire, qui sont effarés par l’audace de la pompe.

Alors pour aider ses autres concurrents et leur éviter de dépenser du temps et de l’argent, Grand Frais a décidé de publier son film en version “marque blanche”, c’est-à-dire sans aucun logo pour faciliter sa réappropriation, sur un site spécialement créé pour l’occasion : regalezvousfaitesvotrepub.fr. Ou comment transformer une menace en opportunité marketing. C’est aussi ça la magie de la créativité !

La pub originale de Grand Frais

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires