Cette pièce de 2 euros en circulation illustre le visage d’un enfant disparu

En Europe, un enfant est porté disparu toutes les deux minutes. Si certains ont la chance d’être retrouvés rapidement, d’autres sont toujours activement recherchés par leur famille.

Afin que l’on n’oublie jamais les visages d’enfants disparus, l’association Child Focus avait lancé en 2016, une pièce de monnaie de deux euros très spéciale illustrant le visage de Liam Vanden Branden, un petit garçon de 2 ans disparu en 1996.

Presque huit années se sont écoulées depuis le lancement de cette opération qui est tristement d’aujourd’hui d’actualité. Les pièces baptisées “Coins of Hope” éditées en un million d’exemplaire ont à ce jour, fait le tour du monde et permis de garder en mémoire le jeune garçon.

Avec le soutien de l’agence Wunderman Thompson, l’organisation belge a décidé aujourd’hui de se remémorer ces pièces pour rappeler aux personnes que c’est grâce à leur don que les enfants peuvent être retrouvés.

Lancée à l’occasion de la Journée internationale des enfants disparus, l’initiative avait eu un important retentissement médiatique. Toutes les personnes qui se retrouvaient en possession de la pièce étaient invitées à la prendre en photo pour que le visage du petit garçon ne soit jamais oublié mais également pour continuer de garder espoir.

La campagne avait d’ailleurs permis de retrouver un des enfants, Safi Mansour qui avait disparu près d’un an auparavant. De plus, l’opération avait touché plus de 70 millions de personnes et généré pas moins de 180 millions d’impressions à travers le monde.

Aujourd’hui, l’association propose à toutes les personnes en possession de cette pièce en l’honneur de Liam de l’ennoyer à l’association. Objectif : 8 ans après son lancement, remettre en lumière l’opération et encourager aux dons.

Une initiative qui nous rappelle beaucoup la campagne lancée par l’agence de communication Cheil en Corée du Sud qui avait créé un ruban adhésif pour retrouver les enfants disparus.

Liam Vanden Branden, disparu en 1996

Crédits : Child Focus
Crédits : Child Focus
Crédits : Child Focus

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sandra
Sandra
1 mois il y a

Oh ! C’est triste que cela arrive toujours… Tant d’enfants disparus qu’on ne sait ce qu’il deviennent…. J’imagine toujours le pire à chaque fois