Cet artiste représente visuellement les quantités de minerais extraits des mines

Parmi les sujets qui inspirent énormément les artistes, l’impact de l’Homme sur la nature est l’un des plus convoités comme le prouve le créatif Dillon Marsh qui a souhaité illustrer les conséquences de l’extraction de minerais à l’aide de visuels impactants et extrêmement réalistes.

Au cours de ses études d’art à l’Université sud-africaine de Stellenbosch, cet autodidacte s’intéresse à la photographie. Dorénavant installé au Cap en Afrique, il s’est particulièrement documenté ces dernières années sur l’extraction de minerais sur le continent africain qui est considéré comme l’un des principaux extracteurs. En effet, l’Afrique est perçue comme une réserve à ciel ouvert d’or, de diamant, de platine ou encore de cuivre. Mais l’extraction de ces ressources nécessite un énorme travail humain entraînant des conséquences irréversibles sur la nature.

Ainsi dans sa série “For What It’s Worth” (comprenez “Pour ce que ça vaut”), le photographe a mis au cœur de son travail des sphères au milieu de parcs naturels représentant différents types de minerais. Mais chaque boule, et en particulier sa taille, vient dénoncer à quel point le mines et la terre ont dû être fouillées pour extraire des quantités de minerais parfois très infimes.

Pour cela, il a immortalisé le lieu et ce qu’il en reste avant d’y ajouter des sphères plus ou moins grandes en images de synthèse en post-production. Sous chaque représentation, il vient également préciser le nom de la mine, le poids en tonne de minerais extraits et le nombre de carats.

À travers cette démarche artistique engagée, il espère faire prendre conscience aux personnes des conséquences des activités minières sur la Terre dont une grande partie des ressources est utilisée pour la fabrication de smartphones, ordinateurs et divers appareils technologiques. Pour en savoir plus sur Dillon Marsh, vous pouvez vous rendre sur son site Internet et son compte Instagram.

La mine de cuivre de Springbok

Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh

L’extraction d’or dans le bassin de Witwatersrand

Plus de 40% de tout l’or extrait des mines de la planète provient de ce seul bassin.

Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh

La mine de diamant de Hopetown

Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh

La mine de Platine dans le koppie de Marikana

Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
Crédits : Dillon Marsh
S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Quelqu'un
1 mois il y a

La ça fait beaucoup de minerai