Restons connectés

Il réalise un court-métrage hilarant sur la “fatalité” de devenir chauve

Publié il y a

le

Le jeune réalisateur français Paul Cabon nous livre un sublime court-métrage de 5 minutes qui a pour thématique la calvitie, avec le récit d’un jeune homme qui apprend qu’il est destiné à devenir chauve un jour.

C’est un fait : la calvitie fait peur à tous les hommes. Si certains ont les cheveux rasés par choix, d’autres vivent dans la peur d’être chauve un jour et de ne plus avoir de cheveux aux dépens de leur volonté. Ce sujet sérieux, qui peut malgré tout porter à rire et être tourné à la dérision, est la thématique principale d’un superbe court-métrage imaginé par le jeune réalisateur français Paul Cabon.

Baptisé “Le Futur Sera Chauve”, ce court-métrage totalement insolite met en scène un jeune homme qui apprend qu’il va devenir chauve un jour à cause de l’hérédité. En effet, tous les hommes de sa famille finissent par devenir chauves tôt ou tard. Pendant plus de 5 minutes, Paul Cabon nous plonge dans un récit totalement déjanté qui part un peu dans tous les sens, avec pour sujet de fond la calvitie et le destin. Un savant mélange entre drôle et étrange que l’artiste manie plutôt bien et qui a d’ailleurs permis à “Le Futur Sera Chauve” d’être nommé meilleur court-métrage d’animation aux Césars 2018.

Mais malgré son jeune âge, Paul Cabon n’en est pas à son coup d’essai. En 2014, son premier court-métrage “Tempête sur Anorak” a reçu de nombreuses récompenses, dont un Prix du Jury au Festival Sundance.

Crédits : Paul Cabon

Crédits : Paul Cabon

Crédits : Paul Cabon

Crédits : Paul Cabon

Crédits : Paul Cabon

Crédits : Paul Cabon

Crédits : Paul Cabon

Crédits : Paul Cabon

Crédits : Paul Cabon

Crédits : Paul Cabon


Imaginé par : Paul Cabon
Source : vimeo.com

Advertisement

À Séoul, ce café au décor insolite vous donne l’impression d’être dans une bande dessinée

Publié il y a

le

Idée détectée par

Installé à Séoul, plus précisément dans le quartier de Yeonman-dong, le Cafe 239-20 a la particularité de vous plonger dans l’ambiance d’une bande dessinée, car tout dans cet établissement donne l’impression d’avoir été dessiné à la main.

Si vous êtes un fan d’illustrations et de bandes dessinées, alors vous allez adorer le café dont nous allons vous parler aujourd’hui. Seul bémol : il faudra vous rendre en Corée du Sud pour le voir, car cet établissement hors du commun est localisé à Séoul, plus précisément dans le quartier de Yeonman-dong.

Créé en juillet 2017, le “Cafe 239-20” a la particularité de vous plonger littéralement dans un décor de bande dessinée en noir et blanc. C’est simple : des murs aux meubles, en passant par la vaisselle, chaque élément qui compose cet établissement surprenant donne l’impression d’avoir été dessiné à la main.

Grâce à son décor atypique, ce café rencontre un certain succès sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram où les touristes ne peuvent pas s’empêcher de poster des photos de leur découverte. Et pourtant, le lieu est plutôt petit. Il n’y a que deux tables à l’intérieur de ce café et quelques unes en extérieur. Malgré tout, on adore l’idée qui fera sans aucun doute le bonheur des amoureux de bandes dessinées, de comics ou de mangas. À découvrir plus en détails sur la page Facebook du Cafe 239-20.

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

CréCrédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20dits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20

Crédits : Cafe Yeonnam-dong 239-20


Imaginé par : Cafe 239-20
Source : cleeswanders.wordpress.com

Découvrir cette idée

Cette police d’écriture a spécialement été conçue pour les personnes dyslexiques

Publié il y a

le

Idée détectée par

Le designer néerlandais Christian Boer a imaginé une police d’écriture spécialement conçue pour simplifier le quotidien des personnes qui vivent avec la dyslexie au quotidien.

Connaissez-vous la dyslexie ? Derrière ce nom se cache un trouble neurologique spécifique de la lecture plutôt commun, puisqu’il toucherait selon l’OMS entre 8 et 10% des enfants (et trois fois plus de garçons que de filles). La dyslexie se présente comme un trouble persistant de l’acquisition du langage écrit. Il se caractérise par de grandes difficultés dans la maîtrise de l’écrit, et touche aussi bien la lecture, l’écriture que l’orthographe.

Généralement, la dyslexie est acquise ou fait son apparition suite à une lésion cérébrale qui fait que souvent, les personnes touchées inversent les lettres et les chiffres. Mais comme pour toute maladie, il existe des solutions et si on vous parle de tout ça aujourd’hui, c’est parce qu’un designer néerlandais, lui même dyslexique, a apporté sa pierre à l’édifice pour aider les personnes qui vivent au quotidien avec ce trouble.

En 2008, Christian Boer, alors qu’il étudiant à l’Université de Twente, a imaginé une police d’écriture spécialement conçue pour les personnes dyslexiques. Au premier abord, il s’agit d’une typographie comme une autre, mais en réalité, cette police cache des particularités plutôt intéressants.

Crédits : Christian Boer

Chaque lettre, signe ou caractère est unique par rapport aux autres. Chaque lettre de cette police d’écriture a été conçue pour ne pas être confondue avec une autre, transformée par réflexion ou par rotation, comme c’est le cas avec les polices traditionnelles. Ainsi, une personne dyslexique risque moins de se tromper en utilisant cette police.

Elle a donc été conçue pour simplifier le quotidien des personnes qui vivent avec ce trouble, ce qui en fait une excellente initiative qui a littéralement révolutionné le quotidien des personnes dyslexiques. Une police d’écriture à découvrir plus en détails sur le site officiel de la “Dyslexie Font”.

Crédits : Christian Boer

Crédits : Christian Boer


Imaginé par : Christian Boer
Source : dyslexiefont.com

Découvrir cette idée

Ce cornet de frites 100% biodégradable est conçu avec des pelures de pommes de terre

Publié il y a

le

Idée détectée par

En Italie, trois étudiants en design ont imaginé un projet de packaging 100% biodégradable : un cornet de frites entièrement créé à partir de pelures de pommes de terre.

Dans un monde où le plastique règne en maître et menace une bonne partie de l’écosystème, il est important de trouver des alternatives pérennes et écologiques. Nous pouvons changer et révolutionner n’importe quel objet du quotidien pour le rendre durable, preuve en est avec le concept de packaging que nous allons vous présenter aujourd’hui.

Les entreprises spécialisées dans la fabrication de frites produisent beaucoup de déchets liés aux pelures de pommes de terre. Et si on détournait ces pelures pour en faire un packaging viable ? C’est l’idée totalement folle de trois designers italiens : Simone Caronni, Pietro Gaeli et Paolo Stefano Gentile. Ces trois créatifs ont eu l’idée d’imaginer un cornet de frites entièrement conçu à partir de ces fameuses pelures de pommes de terre.

Oubliez le plastique ou le carton : ce cornet ingénieux est un vrai emballage alimentaire constitué de composants amylacés et de fibres qui, après macération et phase de séchage naturel, acquièrent la capacité de se lier entre elles et de durcir. C’est via ce procédé que le fameux cornet a pu voir le jour, une innovation baptisée “Peel Saver”.

Une initiative écologique et 100% biodégradable qui inspirera, espérons-le, les grands industriels et les professionnels de la restauration rapide. À l’heure actuelle, il ne s’agit que d’un projet initié par trois étudiants en design qui ont de la suite dans les idées et surtout, plein de bonnes intentions pour la planète !

Crédits : Simone Caronni, Pietro Gaeli et Paolo Stefano Gentile

Crédits : Simone Caronni, Pietro Gaeli et Paolo Stefano Gentile

Crédits : Simone Caronni, Pietro Gaeli et Paolo Stefano Gentile

Crédits : Simone Caronni, Pietro Gaeli et Paolo Stefano Gentile

Crédits : Simone Caronni, Pietro Gaeli et Paolo Stefano Gentile

Crédits : Simone Caronni, Pietro Gaeli et Paolo Stefano Gentile


Imaginé par : Simone Caronni, Pietro Gaeli et Paolo Stefano Gentile
Source : packagingoftheworld.com

Découvrir cette idée