Restons connectés

Monoprix a créé la pire chanson du monde et la raison derrière est brillante

Publié il y a

le

Pour communiquer sur ses nouveaux services de livraison, Monoprix a collaboré avec l’agence Rosapark pour imaginer la pire chanson du monde. On vous laisse découvrir le rapport dans la vidéo de la campagne.

Plus que n’importe quelle enseigne de grande distribution, Monoprix place la relation client au cœur de sa stratégie commerciale, avec comme mot d’ordre celui de ré-enchanter les courses. Et si les clients aiment venir chez Monoprix pour découvrir les nouveaux produits, ils détestent en général devoir rentrer chez eux en portant leurs courses.

Pour répondre à ce besoin, Monoprix a mis au point trois offres de services de livraison sur-mesure et disponibles directement dans les magasins de l’enseigne. Il y a tout d’abord le “Shop & Go” qui est dédié à ceux qui n’aiment pas faire la queue. Il leur suffit tout simplement de laisser leur chariot à l’espace livraison pour se faire livrer directement à la maison. Ensuite, il y a le “Shop 1H”, pour ceux qui habitent à moins de 500 mètres du magasin, qui leur permet d’être livré à pied en moins d’une heure. Enfin, le “Shop & Give” permet aux clients consciencieux de confier leurs piles et ampoules usagées directement aux livreurs.

Et si nous vous parlons de tout ça, c’est parce que Monoprix et l’agence Rosapark ont de nouveau frappé très fort pour communiquer autour de ces nouvelles offres de service avec une opération de communication qui va faire du bruit. Et pour cause : les deux enseignes ont imaginé la pire chanson du monde… et son clip.

Réalisée par Traktor, la vidéo met en scène une jeune femme qui tombe, par hasard, sur la pire chanson du monde qui s’est malencontreusement glissée dans sa playlist. Côté musique, un groupe volontairement kitsch et mauvais joue donc la pire chanson du monde en s’adressant à la fille et en lui demandant pourquoi elle ne change pas de morceau. Finalement, la révélation s’illustre en fin de vidéo (et elle est pour le moins inattendue) : si la jeune femme ne pouvait pas changer le morceau, c’est tout simplement parce qu’elle avait les mains prises par les courses en rentrant de chez Monoprix. Et oui, avoir les mains libres, ça change tout. Ci-dessous, le spot de 15 secondes pour communiquer sur le service.

Vous l’avez compris, à travers cette opération digitale totalement loufoque et décalée, Monoprix met en avant ses nouvelles offres de services de livraison. “Pour concevoir la pire chanson du monde, nous avons surtout cherché à mettre en scène l’univers musical le plus éloigné possible de la jeune femme. C’est un clash de générations, de styles, de goûts. Mais nous nous sommes aussi efforcés de faire en sorte que cette chanson soit un guilty pleasure, le genre de chanson qu’on adore écouter même si on ne l’avoue pas aux autres.” explique Gilles Fichteberg, co-fondateur de Rosapark.

En tout cas, le pari est réussi et vous risquez de garder un bon moment le morceau en tête. À noter que sur Twitter, en utilisant le hashtag #LaPireChansonDuMonde, les internautes vont pouvoir soumettre leurs tweets qui seront retranscrits dans le Karaotweet, un karaoké version instrumentale de “The Worst Song In The World”.

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix

Crédits : Monoprix


Imaginé par : Monoprix & Rosapark

Advertisement

À 16 ans, il devient une star d’Instagram en créant des smoothie bowls colorés et ultra créatifs

Publié il y a

le

Idée détectée par

Agé de seulement 16 ans, Jose alias Naturally Jo est devenu une véritable star d’Instagram grâce à ses smoothie bowls, glaces et autres tartes réalisés avec une créativité débordante et des couleurs à couper le souffle. Des créations uniques qui, si elles ne vous ouvrent pas l’appétit, sauront vous faire voyager.

Si vous êtes du genre à regarder Top Chef dans l’espoir de découvrir des préparations surprenantes de créativité, alors vous allez aimer l’univers de Jose. Les aficionados d’Instagram le connaissent sûrement car avec plus d’un million de fans à son compteur, Jose alias Naturally Jo est une véritable star sur le réseau social où l’image est reine.

Car notre artiste du jour est un amateur de préparation culinaire qui se définit avant tout comme un “adolescent vegan qui trouve que la vie est trop courte pour manger de la nourriture ennuyeuse”. C’est ainsi qu’il s’est lancé dans la préparation de glaces, donuts, tartes ou encore smoothie bowls dont l’objectif principal, en plus du goût on espère, est de créer un résultat final sublime et coloré.

On a fait le choix dans cet article de sélectionner quelques uns de ses smoothie bowls, des préparations énergétiques pour le matin ou les encas, car on les trouve visuellement impressionnants. Ces simples bols où se mélangent différents aliments semblent littéralement raconter des histoires, avec ses textures et ses couleurs surprenantes qui, avouons-le, ne paraissent pas pour autant appétissantes.

On vous laisse découvrir ses créations de smoothie bowls ci-dessous et on vous invite évidemment à suivre Jose sur Instagram. Si vous aimez la créativité, la nourriture ou les deux, ses publications quotidiennes auront toujours le pouvoir de vous émerveiller !

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo

Crédits : naturally.jo


Imaginé par : Jose
Source : instagram.com

Découvrir cette idée

GET 27 vous invite à la modération avec Jean-Michel Modération

Publié il y a

le

Idée détectée par

Pendant plus d’un mois, un internaute répondant au nom de Jean-Michel Modération a fait le tour des réseaux sociaux pour vous inciter à boire avec modération. Après des nombreux hacks de marques d’alcool et de personnalités, il dévoile enfin son identité !

Le 21 juin dernier, un étonnant personnage a fait son apparition sur les réseaux sociaux. Il se fait appeler Jean-Michel Modération et s’est amusé à hacker les comptes des marques d’alcool, des médias et des influenceurs pour rappeler, avec une touche d’humour, qu’il faut toujours boire… avec modération.

Les plus connectés d’entre vous ont sûrement découvert son compte FacebookTwitter ou encore Instagram à travers lesquels il se mettait en scène, toujours avec le sourire et la bonne humeur, pour prêcher une parole responsable. Creapills a même pu l’inviter pour vous présenter en vidéo 5 inventions insolites pour boire avec modération (voir vidéo ci-dessous).

Au-delà des réseaux sociaux, Jean-Michel Modération a infiltré de nombreux festivals durant le mois de juillet (Jean-Michel a notamment piégé Garorock ou encore les Solidays). Certains fêtards ont ainsi pu croiser sa route et découvrir ce personnage haut en couleur.

Mais ceux qui s’en souviendront encore plus sont sûrement les personnes piégées dans le cadre de ses caméras cachées : une réalisée dans un bar et l’autre dans un supermarché. Des vidéos que nous avons d’ailleurs partagées avec vous sur Creapills.

Après un mois de campagne, Jean-Michel Modération fait tomber le masque et dévoile sa véritable identité. En réalité, c’est la célèbre marque de liqueur à la menthe GET qui se cache derrière le personnage de Jean-Michel Modération. La marque est donc l’une des premières à mettre en scène un porte-parole de la consommation avec modération tout en conservant son ADN autour de l’impertinence, l’humour et la bonne humeur.

Une prise de parole insolite, imaginée en collaboration avec l’agence BBDO Paris, qui rappelle à travers différents temps forts l’importance d’une consommation responsable. Cependant, après plus d’un mois de bons et loyaux services en faveur de la modération, Jean-Michel va maintenant prendre des vacances bien méritées… en gardant toujours un œil sur vous ! 😉

Crédits : GET

Crédits : GET

Crédits : GET

Crédits : GET

Crédits : GET

Crédits : GET

Crédits : GET


Imaginé par : GET & BBDO Paris

Découvrir cette idée

Cette photographe parcourt les maisons de retraite pour montrer que le sourire n’a pas d’âge

Publié il y a

le

Idée détectée par

La photographe Russe Ilya Nodia a réalisé un projet photo qui fait chaud au cœur et qui va vous redonner le sourire. Elle a visité plusieurs maisons de retraite pour capturer le sourire de personnes âgées afin de montrer que “le sourire n’a pas d’âge”.

Voici un projet créatif qui va sans aucun doute vous redonner le sourire ! Parce que le sourire est quelque chose d’universel, quel que soit son âge ou son origine, la photographe Russe Ilya Nodia a fait le choix de rendre hommage aux seniors.

Basée à Moscou, cette dernière a donc mis en place un shooting photo rayonnant qui prend pour modèle des personnes âgées. Baptisé “Le sourire ne vieillit pas”, cet amusant projet met donc en scène différents seniors qui prennent la pose en souriant face à l’objectif, dans un studio mobile rapide à installer que l’artiste transporte avec elle.

Une façon d’exprimer pour l’artiste que malgré les années qui passent et le corps qui subit inlassablement les effets du temps, il y a bien quelque chose qui ne vieillit pas : c’est le sourire. Pour réaliser ce projet, Ilya Nodia a ainsi fait le tour de plusieurs maisons de retraite en Russie, pour le plus grand bonheur des modèles qui ont pris soin de s’habiller de la meilleure des manières pour l’occasion.

Mais finalement, rien ne les habille mieux que leur sourire rayonnant qui montre, une fois de plus, que le sourire n’a pas d’âge. Pour en savoir plus sur Ilya Nodia, rendez-vous sur le site de la photographe. Et en attendant, on vous laisse bien entendu profiter de ces différents portraits qui vont vous réchauffer le cœur.

Crédits : Ilya Nodia

Crédits : Ilya Nodia

Crédits : Ilya Nodia

Crédits : Ilya Nodia

Crédits : Ilya Nodia

Crédits : Ilya Nodia

Crédits : Ilya Nodia

Crédits : Ilya Nodia

Crédits : Ilya Nodia

Crédits : Ilya Nodia


Imaginé par : Ilya Nodia
Source : mymodernmet.com

Découvrir cette idée

Creapills vous fait découvrir les meilleures idées de communication et publicités créatives de la marque Monoprix.