Si vous cherchez des bureaux atypiques pour votre future entreprise, l’initiative que nous allons vous présenter aujourd’hui va sûrement vous surprendre. Cap au Danemark afin de découvrir le “Fjordenhus”, un bâtiment d’entreprise qui se présente sous la forme d’une véritable petite forteresse. Ce bâtiment pas comme les autres, localisé dans la ville de Vejle, a été imaginé par l’artiste Olafur Eliasson. Il est le siège de la société Kirk Kapital, une holding créée, pour l’anecdote, par trois frères qui sont des descendants du fondateur de LEGO. Mais parlons maintenant de ce bâtiment atypique…

Cette construction semble flotter sur l’eau, dans le port de la ville de Vejle. Il est accessible à travers une petite passerelle et un passage souterrain qui relie également le sous-sol du bâtiment au quai. D’ailleurs, la passerelle est entièrement décorée avec des œuvres d’art créées par Olafur Eliasson. Ce “château d’entreprise” est construit autour d’une structure en béton, tandis que les murs intérieurs et extérieurs du bâtiment sont constitués de plus de 970 000 briques. L’artiste a choisi 15 teintes différentes de briques, permettant d’offrir une combinaison différente pour chaque façade en fonction de la lumière qu’elle reçoit.

“Je dois rendre hommage au courage du client non seulement d’avoir accepté cette idée, mais aussi d’avoir demandé à un artiste qui n’a rien construit auparavant” explique Olafur Eliasson. Et il faut avouer que le pari est plutôt original tellement ce bâtiment d’entreprise ne ressemble à aucun autre et semble tout droit venir du cinéma. On vous laisse découvrir ci-dessous les différents visuels du bâtiment, et on vous invite à vous rendre sur le site du studio Eliasson pour en savoir plus sur l’architecte.

Et si vous aimez les bâtiments originaux, vous pouvez également faire un petit tour en Norvège avec notre article sur le premier restaurant sous-marin en Europe !

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Crédits : Olafur Eliasson

Vous aimerez aussi