Dans ce monastère, cette fine porte oblige les moines à ne pas prendre de poids

Manger au point de ne plus pouvoir passer les portes. L’image paraît étrange mais savez-vous qu’elle tire une application concrète à travers cette initiative insolite des moines du Monastère d’Alcobaça au Portugal ? Une idée pas très récente mais qu’on avait tout de même envie de partager avec vous sur Creapills.

Construit au XIIème siècle par des moines cisterciens, ce monastère est aujourd’hui inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et fait partie des Sept merveilles du Portugal (sélectionnées par le Ministère de la Culture du pays). Un lieu iconique qui présente plusieurs particularités étonnantes comme cette étrange porte qui mesure 2 mètres de haut pour seulement… 32 centimètres de large.

Et derrière cette architecture insolite, une initiative radicale pour lutter contre l’obésité. Cette porte, qui porte le nom de “pega gordo” (“attrape-gros” en français) était présente dans le réfectoire et donnait sur la cuisine, dans laquelle les moines devaient se rendre pour chercher à manger. Autrement dit, ceux qui ne pouvaient plus passer par la porte étaient donc contraints de jeûner plusieurs jours. Ils perdaient ainsi du poids avant de retrouver la taille pour entrer dans la cuisine.

Une pratique étonnante qu’il faut évidemment replacer dans son contexte et à son époque. La gourmandise étant considérée dans la religion catholique comme un des Sept Péchés capitaux, les moines étaient donc tenus (de gré ou de force) de respecter les enseignements qu’ils recevaient.

La porte originale du Monastère d'Alcobaça force les moines à garder la ligne
Crédits :Monastère d’Alcobaça
La porte originale du Monastère d'Alcobaça force les moines à garder la ligne
Crédits : Monastère d’Alcobaça

Le Monastère d’Alcobaça au Portugal

La porte originale du Monastère d'Alcobaça force les moines à garder la ligne
Crédits : Monastère d’Alcobaça
La porte originale du Monastère d'Alcobaça force les moines à garder la ligne
Crédits : Monastère d’Alcobaça
La porte originale du Monastère d'Alcobaça force les moines à garder la ligne
Crédits : Monastère d’Alcobaça
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires