KFC crée une banque d’images pour que ses concurrents volent ses photos

Campagne 360, social media, vidéos virales… Découvrez The Pill 💊 : l'agence créative de Creapills qui accompagne les marques dans leur stratégie de communication & marketing. Cliquez ici

Afin de donner envie à leurs clients de venir déjeuner dans leurs établissements, les restaurateurs font tout pour proposer les photos les plus alléchantes. Fatiguée de voir ses photos reprises sans son autorisation, la chaîne de restauration KFC a préféré ouvrir sa propre bibliothèque d’images pour que l’on puisse lui voler ses photos… gratuitement.

En collaboration avec l’agence TBWA\RAAD, KFC a dévoilé un site Internet baptisé ChickenStock. Son interface et son logo sont d’ailleurs fortement inspirés de Shutterstock, l’une des banques d’images les plus célèbres. Objectif : tacler les détracteurs qui volent ses images en basse résolution, les retouchent et se les réapproprient sans aucun droit.

Ainsi le site propose une importante base de données d’images arborant d’irrésistibles ailes de poulets, téléchargeables par tout le monde en haute résolution et gratuitement. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site chickenstock.net.

Pour promouvoir ChickenStock, KFC a tout simplement dévoilé une multitude d’affiches publicitaires comparant les photos volées aux originales. Elles ont été apposées chacune non loin des coupables avec des messages sarcastiques tels que “La photo ci-dessous vient de KFC. Le poulet non.”

Une campagne de communication maligne de KFC qui transforme un problème juridique en opportunité marketing. Il faut dire que la chaîne sait faire preuve de créativité : il y a quelques jours, elle a transformé la tempête de sable en Espagne en opération de communication très efficace.

Aperçu du site Internet

Crédits : KFC

Affiche publicitaire

Crédits : KFC

Vidéo de ChickenStock : la banque d’images gratuite de KFC

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires