Il y a quelques jours, nous vous parlions de l’artiste Shanell Papp qui a réalisé un squelette grandeur nature et les différents organes qui composent le corps humain entièrement au crochet. Et aujourd’hui, nous allons vous parler d’une artiste qui excelle dans le même art et qui n’a pas à rougir face à sa comparse canadienne.

Originaire de Brighton au Royaume-Uni, Kate Jenkins pratique le crochet depuis 12 ans. Sa passion : reproduire avec un réalisme certain les différents aliments que l’on consomme au quotidien. Mais son oeuvre la plus impressionnante est sans aucun doute ses reproductions de poissons et de fruits de mer. En 2015, Kate Jenkins a en effet réalisé sa plus impressionnante installation connue à ce jour en recréant, entièrement au crochet, un étal de poissons et de fruits de mer qui paraissent plus vrais que nature.

Au programme, des dizaines de sardines, moules, crevettes, homards, palourdes ou encore crabes qui ont été créés un à un avec pour seul objectif de tromper votre cerveau et de vous donner l’envie de foncer dans votre restaurant de fruits de mer préféré. Cette oeuvre a été réalisée pour un grand comptoir à poissons d’Alexander Palace à Londres.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, Kate Jenkins travaille sur un projet baptisé Kate’s Place qui consiste à faire le tour des plus grandes expositions du monde pour y présenter ses différents mets “revus au crochet”, des fruits de mer aux articles de boulangerie. On vous invite à découvrir ci-dessous ces fruits de mer pas comme les autres et à vous rendre sur le portfolio de Kate Jenkins pour en savoir plus sur l’artiste.

Crédits photo : Emma Wood

Crédits photo : Emma Wood

Crédits photo : Emma Wood

Crédits photo : Emma Wood

Crédits photo : Emma Wood

Crédits photo : Emma Wood

Crédits photo : Emma Wood

Crédits photo : Emma Wood

Bonus pour les français 🇫🇷

Crédits photo : Emma Wood

Crédits photo : Emma Wood

Imaginé par : Kate Jenkins
Source : thisiscolossal.com

Vous aimerez aussi