The Human Library : une “bibliothèque humaine” pour s’enrichir des expériences des autres

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

Imaginez une bibliothèque où les livres seraient remplacés par des êtres humains que l’on pourrait “emprunter” pour s’instruire pendant quelques minutes ou quelques heures. Ce concept existe et porte le nom de The Human Library ; une idée lancée au Danemark dans les années 2000 et qui mérite encore d’être mise en lumière.

L’idée est de créer une méthode intrigante (le nom est original) pour ouvrir le dialogue pour lutter contre les préjugés et partager des expériences diverses et variées. Le format des événements reste assez classique tout de même et repose sur le principe de mini-conférences en petits groupes ou de discussions en face à face.

Les livres humains viennent partager leur histoire à des lecteurs attentifs. Parmi les livres existants et référencés par The Human Library, il existe des profils variés comme un ancien alcoolique, une personne bipolaire, une autre personne sourde et aveugle, un sans-abri ou encore une personne porteuse du VIH et bien plus…

Tout le monde peut devenir un livre. La seule condition semble d’être prêt à défier les stéréotypes, de combattre la stigmatisation et, tout comme un livre, d’être prêt à faire profiter vos lecteurs d’une histoire ou d’une expérience précieuse. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel de l’organisation.

Crédits : The Human Library
Crédits : The Human Library
Crédits : The Human Library
Crédits : The Human Library
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Alex CADENA
Alex CADENA
1 mois il y a

En France l’artiste Fanny de Chaillé a fait une initiative comme depuis environ dix ans. https://www.fannydechaille.fr/spectacle/la-bibliotheque/

Kafka Marta
Kafka Marta
1 mois il y a

Bravo pour les dialogues et pour la culture de débat et pour réapprendre à écouter…