Des poissons interprètent La Traviata de Verdi dans un court métrage délirant

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

À l’image du dessin animé Toy Story où les jouets prennent vie une fois que les humains ont le dos tourné, les poissons sur les étals des supermarchés semblent bien déterminés à pousser la chansonnette au moment de la fermeture des commerces. Enfin, ça c’est d’après le court-métrage déjanté de Fabien Meyran.

Baptisé Turbopéra, le film d’animation met en scène plusieurs poissons dans un opéra dont deux solistes qui interprètent l’hymne à l’amour “Brindisi”, le premier acte de l’œuvre La Traviata de Guiseppe Verdi. Un très joli concert qui se conclut avec un plot twist assez inattendu sans vouloir vous spoiler.

Publié il y a quelques jours sur la chaîne YouTube Kis Kis, spécialisée dans les courts métrages, ce petit film d’animation a déjà été visionné plus de 120 000 fois. Une histoire assez simple mais déjanté pour un univers visuellement très riche qui ne manquera sans doute pas de vous faire sourire.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires