En Colombie, la Croix Rouge crée un bouchon filtrant qui rend l’eau potable

En Colombie, environ 4 millions de personnes n’ont pas accès à suffisamment d’eau potable. Un manque d’accès à des ressources pourtant essentielles à cause de leur localisation dans une zone désertique du pays et subissant de fortes sécheresses.

Pour leur venir en aide, la Fondation Baylor et la Croix-Rouge colombienne ont allié leurs forces pour concevoir un dispositif innovant capable de filtrer l’eau et de la rendre saine.

Fabriqués à partir d’une résine constituée d’amidon de maïs sucré, les “Filter Caps” (ou “bouchons filtrants”) ont été modelés et imprimés en 3D pour garantir une solution durable et surtout biodégradable.

Autrement dit, il peut se fixer à deux bouteilles simultanément et ainsi filtrer l’eau non potable contenue dans une bouteille grâce à des métaux, minéraux et substituts naturels présents dans son bouchon pour en éliminer les bactéries. L’avantage de ce double embout permet donc de transvaser directement l’eau filtrée et saine dans la seconde bouteille fixée au bouchon.

Avec le soutien de l’agence Ogilvy Colombie, ce sont donc 1000 bouchons qui ont été fabriqués et qui devraient être distribués pour améliorer la vie d’environ 10 000 personnes à travers le pays. Objectif : purifier 720 000 litres d’eau en un an.

Une solution ingénieuse et simple d’utilisation pour garantir un accès à l’eau potable aux populations qui en ont besoin et qui en sont actuellement privées, et qui pourrait également s’expandre à d’autres régions du monde également privées de ce besoin vital.

Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira
Crédits : Ogilvy à La Guajira

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Trias
Trias
1 mois il y a

This is incredible and should be démultiplicated all over the world