Snøhetta, un cabinet d’architecture norvégien renommé, a été commissionné par la ville de Shanghai afin de concevoir son nouvel opéra, suite à une compétition organisée par la ville. Et nous vous présentons aujourd’hui les premières images de ce à quoi l’opéra devrait ressembler, selon les maquettes-photos de Snøhetta. La proposition finale du futur bâtiment, validée en 2017, devrait voir le jour en 2023, après 6 ans de construction.

Shanghai, aspirant à devenir un véritable épicentre mondial de l’économie, de la science et de la culture, a eu l’idée de moderniser ses structures urbaines et culturelles. Le concept ? Attirer toutes les audiences possibles, séduire les visiteurs dans leur globalité. En combinant le fond et la forme, le bâtiment proposé souhaite devenir la nouvelle vitrine culturelle pour les locaux ainsi que pour les touristes.

Situé près du fleuve Huangpu, le design créé par Snøhetta a été conçu avec un profil écologique, en utilisant moins de carbone. L’un des aspects importants est son aménagement paysager, qui prend compte du contexte de la construction, de son environnement, au lieu de juste poser le bâtiment là, comme ça. Avec une surface totale de 134.000 m2, l’endroit sera en passe de devenir incontournable. Cet aménagement permet aussi d’harmoniser la géométrie de l’architecture, garantissant des points de vue magnifiques : aussi bien depuis l’opéra vers la ville, que depuis la ville vers l’opéra.

L’expression architecturale externe de ce nouvel opéra incarne également le concept du mouvement, avec son escalier fait de grandes spirales ; capturant ainsi, selon les architectes, le “dynamisme de la danse et du corps humain”. En plus de servir d’espace public pour les visiteurs quotidiens, le toit est conçu pour recevoir de larges événements. Et encore mieux … La totalité de l’endroit sera accessible 24/7, avec des restaurants, des expositions, des bibliothèques et des petits cinémas, qui ensemble, contribueront à ce que l’opéra devienne une destination populaire.

L’opéra lui-même profitera d’un grand auditorium, d’une capacité de 2000 sièges, avec une scène modulable. Le placement des deuxièmes et premiers rangs a été réfléchi pour fournir plus d’espace pour les performances expérimentales, plus attractives pour les nouvelles générations.

Quant à son extérieur d’un blanc immaculé, il se fond parfaitement avec l’image que veut renvoyer Shanghai. Tout le bâtiment est un pur bijou de design, de luxe et d’esthétisme. Au programme, de la soie pour l’intérieur, du bois de chêne pour une meilleure acoustique, et des panneaux de verres pour la lumière naturelle. La nuit, l’apparence de l’opéra changera selon les saisons, transformant les “tours” sur le toit en de belles lanternes lumineuses qui éclaireront la silhouette de la ville.

D’ailleurs, nous vous avions déjà parlé du studio Snøhetta avec quelques articles sur leurs créations, comme le premier restaurant sous-marin d’Europe, ou bien même encore cet hôtel éco-responsable. N’hésitez pas à aller y jeter un oeil !

Crédits : Snøhetta

Crédits : Snøhetta

Crédits : Snøhetta

Crédits : Snøhetta

Crédits : Snøhetta

Crédits : Snøhetta

Crédits : Snøhetta

Imaginé par : Snøhetta
Source : snohetta.com

Vous aimerez aussi