Un parc à thème Dragon Ball va ouvrir ses portes en Arabie Saoudite

L’annonce est tombée il y a quelques heures : le manga Dragon Ball va avoir son propre parc d’attractions ! Après le parc Studio Ghibli, l’ère Super Nintendo World à Universal Studio ou encore le PokéPark en l’honneur de Pokémon, c’est dorénavant l’une des plus célèbres franchises japonaises qui devrait bien émerveiller petits et grands.

Sur plus de 500 000 mètres carrés, le parc d’attractions devrait proposer sept zones différentes faisant honneur aux lieux les plus cultes du manga qui ont bercé notre enfance, à l’image de la Kame House, de la Capsule Corporation ou encore de la planète Beerus.

Les visiteurs pourront ainsi s’immerger totalement dans l’univers de Goku, Vegeta, Freezer, Boo et bien plus à travers plus d’une trentaine d’attractions, de multiples animations, des restaurants à thème et des hôtels pour profiter pleinement du séjour.

Toutefois, ce n’est pas au Japon que le parc va ouvrir ses portes comme on aurait pu l’imaginer mais bel et bien en Arabie Saoudite comme l’a dévoilé la Qiddiya Investment Company. Un ambitieux projet pour dynamiser l’attraction du pays et favoriser le tourisme et l’économie avec des concepts originaux dans le cadre du programme Saudi Vision 2030. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel du parc Dragon Ball.

Une nouvelle qui devrait faire plaisir aux fans de la première heure quelques semaines seulement après la disparition du créateur de Dragon Ball, Akira Toriyama.

Crédits : Qiddiya Investment
Crédits : Qiddiya Investment
Crédits : Qiddiya Investment
Crédits : Qiddiya Investment
Crédits : Qiddiya Investment
Crédits : Qiddiya Investment
Crédits : Qiddiya Investment
Crédits : Qiddiya Investment
Crédits : Qiddiya Investment
Crédits : Qiddiya Investment
Crédits : Qiddiya Investment

S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] Un parc à thème Dragon Ball va ouvrir ses portes en Arabie Saoudite […]

André
André
20 jours il y a

Encore un projet contre le réchauffement climatique…