Restons connectés

30 commerçants qui utilisent des jeux de mots décalés pour faire leur pub

Publié il y a

le

Le compte instagram MastersOfNaming met en avant les parodies les plus improbables que l’on retrouve dans les noms de commerces.

Quand on crée une entreprise ou un commerce, une des étapes les plus amusantes est sans doute de trouver un nom. On peut souvent passer des heures et des heures à se creuser la tête car le nom n’est pas quelque chose à prendre à la légère, c’est la carte de visite et la vitrine même de l’entreprise.

Certaines enseignes ne reculent devant rien face à cet exercice et vont même jusqu’à parodier des noms ou des références bien connus dans la culture populaire dans le but de marquer les esprits. Et ces noms parodiés totalement loufoques, Miquel Caimary en a fait un compte Instagram baptisé MastersOfNaming.

Ce compte met donc en scène les noms de commerces les plus fous et insolites trouvés parmi les enseignes tous secteurs confondus. Du restaurant “Stranger Grill” en référence à la série “Stranger Things”, au barbier “Barber Streisand” qui fait écho à la célèbre chanteuse, il y en a pour tous les goûts !

On vous laisse découvrir ci-dessous les différents détournements et on vous invite à vous rendre directement sur le compte Instagram de MastersOfNaming pour en savoir plus. Pensez à partager l’article à vos amis adeptes de jeux de mots de haut niveau ! 😉

Et dans la même idée, on vous propose de découvrir ces 20 publicités surprenantes qui n’ont pas été réfléchies avant d’être posées sur des véhicules.

#1 · Vanity Fair > Vanity Hair

Pour se faire connaître, ce salon de coiffure a eu l’idée d’appeler son magasin “Vanity Hair” en référence au magazine Vanity Fair (“Hair” signifiant “Cheveux” en anglais).

Crédits : MastersOfNaming


#2 · Jim Morrison > Gym Morrison

Cette salle de sport parodie le célèbre chanteur défunt du groupe The Doors en appelant son enseigne “Gym Morrison”… Bien vu !

Crédits : MastersOfNaming


#3 · Stranger Things > Stranger Grill

Ce restaurant-grill s’est inspiré de la série phare de Netflix et a décidé de nommer son enseigne Stranger Grill. Il va même jusqu’à reprendre les codes graphiques du logo de la série !

Crédits : MastersOfNaming


#4 · Jurassic Park > Jurassic Pan

Un grand classique ici aussi avec cette boulangerie qui parodie le nom et le logo du film Jurassic Park. Pour rappel, “Pan” signifie tout simplement “Pain” en espagnol.

Crédits : MastersOfNaming


#5 · Pull & Bear > Pool & Beer

Encore un habile jeu de mots avec cette enseigne de brasserie qui a eu l’idée de détourner le nom de la chaîne de magasins Pull & Bear par “Pool & Beer” (Billard & Bière).

Crédits : MastersOfNaming


#6 · Finding Nemo (Le Monde de Nemo) > Frying Nemo

Référence un peu glauque mais vraiment bien trouvée avec ce restaurant spécialisé dans le fish and chips qui parodie le nom du film “Le Monde de Nemo” (Finding Nemo en Anglais) par “Frying Nemo” (Nemo Frit).

Crédits : MastersOfNaming


#7 · Pearl Harbor > Pearl Hamburg

Encore un jeu de mots bien trouvé avec cette enseigne de fast-food qui parodie le nom la célèbre attaque qui a marqué la Seconde Guerre Mondiale.

Crédits : MastersOfNaming


#8 · Robert Redford > Robert Refor

Tranquillement, cet artisan a eu l’idée de détourner le nom du célèbre acteur Robert Redford pour créer son enseigne…

Crédits : MastersOfNaming


#9 · Kama Sutra > Cava Sutra

Vous reprendrez bien un petit verre de “Cava Sutra” ? Détournement insolite de cette marque de vin qui reprend le nom du très connu Kama Sutra

Crédits : MastersOfNaming


#10 · Guns N’ Roses > Vegan N’ Roses

On aime bien l’idée de cette enseigne de distribution vegan qui a eu l’idée de détourner le nom du groupe de rock Guns N’ Roses.

Crédits : MastersOfNaming


#11 · Terma & Louise > Thelma et Louise

Ces thermes se sont librement inspirés du célèbre film “Thelma et Louise” réalisé en 1991 par Ridley Scott pour un jeu qu’on valide totalement !

Crédits : MastersOfNaming


#12 · Barbra Streisand > Barber Streisand

Ce barbier sait comment attirer l’attention en appelant son enseigne Barber Streisand (en référence bien évidemment à la célèbre chanteuse Barbra Streisand). Bien vu !

Crédits : MastersOfNaming


#13 · Don Limpio (Monsieur Propre) > Dog Limpio

Petite référence amusante vis à vis de la marque “Monsieur Propre” en Espagne, qui se dit “Don Limpio”. Cette enseigne de toilettage canin a eu l’idée de détourner le nom en “Dog Limpio”.

Crédits : MastersOfNaming


#14 · Harry Potter > Harry Plotter

Habile jeu de mots de cette enseigne d’impression nommée “Harry Plotter” (en référence au traceur utilisé en impression) qui fait bien entendu écho au sorcier le plus célèbre du monde.

Crédits : MastersOfNaming


#15 · Facebook > Facelook

Ce salon de coiffure reprend le nom du réseau social le plus célèbre au monde, et va même jusqu’à imiter (approximativement) ses codes graphiques…

Crédits : MastersOfNaming


#16 · Pulp Fiction > Pub Fiction

Habile jeu de mots de ce bar qui parodie le célèbre film de Quentin Tarantino.

Crédits : MastersOfNaming


#17 · The Walking Dead > The Walking Bread

Rassurez-vous, cette enseigne ne commercialise pas de la viande de zombie. Il s’agit tout simplement d’une boulangerie qui a repris le nom de la célèbre série d’AMC (“Bread” signifiant “Pain” en Anglais).

Crédits : MastersOfNaming


#18 · Dalai Lama > Dalai Lomo

Petit détournement bien pensé de cette sandwicherie qui fait référence au célèbre Dalaï Lama. Pour info, le lomo est une charcuterie espagnole.

Crédits : MastersOfNaming


#19 · Jurassic Park > Jurassic Pork

Encore une sandwicherie ambulante qui a eu l’idée de détourner Jurassic Park par Jurassic Pork (vous l’avez compris, “porc” en anglais). Elle pousse même le vice jusqu’à remplacer le dinosaure du logo par un petit cochon.

Crédits : MastersOfNaming


#20 · Dalicatessen > Delicatessen

Ce café-bar à Figueres (Espagne) joue sur le mix entre l’artiste Dalí et le mot delicatessen qui désigne une épicerie fine ou un restaurant-traiteur, essentiellement dans les pays anglo-saxons. Pour information, Figueres est la ville de naissance de Dalí.

Crédits : MastersOfNaming


#21 · La Birra es Bella (La bière est belle) > La vie est belle

Ce bar a détourné le célèbre film “La vie est belle” pour en faire son nom “La bière est belle”. Les deux personnages et le vélo en arrière-plan tirent évidemment inspiration de l’affiche du film.

Crédits : MastersOfNaming


#22 · Naturallica > Metallica

Apparemment cet herboriste est fan du groupe Metallica. On dit ça, on dit rien.

Crédits : MastersOfNaming


#23 · Kung Food > Kung Fu

Ce restaurant chinois fait évidemment référence au célèbre art martial. C’est assez amusant et surtout très facile à mémoriser !

Crédits : MastersOfNaming


#24 · Bar Veider > Dark Vador

Le jeu de mots n’est pas évident au premier abord, mais la police d’écriture et le nom de ce bar font bien référence à “Star Wars” et au célèbre Dark Vador (Darth Vader dans la version originale).

Crédits : MastersOfNaming


#25 · Thai Tanic > Titanic

Ce restaurant Thaï est allé très loin pour se trouver un nom. Tellement loin qu’ils ont décidé de jouer avec le nom de la célèbre catastrophe et du film Titanic.

Crédits : imgur.com


#26 · Florist Gump >Forrest Gump

Ce fleuriste fait évidemment référence au film Forrest Gump avec Tom Hanks. En espérant qu’il offre aussi des boîtes de chocolats en plus des fleurs…

Crédits : imgur.com


#27 · Lord of the Wings > Lord of the Rings (Le Seigneur des Anneaux)

Avec la ressemblance phonétique entre Rings (Anneaux) et Wings (Ailes), ce restaurant de poulet frit n’a pas hésité longtemps avant de s’appeler… Lord of the Wings !

Crédits : imgur.com


#28 · Thorassic Park > Jurassic Park

Encore une référence à Jurassic Park mais cette fois-ci pour un chiropracteur. Thorassic Park (référence au thorax) est un nom plutôt évocateur, avouons-le…

Crédits : imgur.com


#29 · Darth Vaper > Darth Vader (Dark Vador)

Ce vendeur de cigarettes électroniques n’a pas peur. Il a osé s’appeler Darth Vaper en référence évidemment à Dark Vador. On espère pour lui que Disney ne verra jamais sa boutique !

Crédits : imgur.com


#30 · Jabba the Cutt > Jabba the Hutt

On termine enfin par la créativité d’un salon de coiffure qui, fan de l’univers Star Wars a transformé Jabba le Hutt en Jabba the Cutt. Que la Force des ciseaux soit avec lui !

Crédits : imgur.com


Imaginé par : MastersOfNaming
Source : lacriaturacreativa.org

Advertisement

Les couleurs des drapeaux expliquées avec humour (et stéréotypes)

Publié il y a

le

Idée détectée par

Un petit projet amusant et créatif fait le tour du web, vous proposant de découvrir la “vraie signification” derrière les différents drapeaux. Une bonne dose de stéréotypes, à prendre bien évidemment avec humour !

Si vous aimez les blagues autour des stéréotypes, alors le petit projet dont nous allons vous parler aujourd’hui va sûrement vous amuser. Bon, on est conscient que les stéréotypes n’amusent pas tout le monde, mais il faut parfois prendre un peu de recul et apprécier les blagues pour leur simplicité.

Depuis quelques jours, un petit projet d’origine inconnue a émergé sur internet et commence à faire le tour de la toile. L’idée ? Imaginer la signification des différents drapeaux du monde en interprétant chacune des couleurs de ces derniers. Vous vous en doutez, pour chaque drapeau, les petits malins à l’origine de ce projet ont eu l’idée de cacher des petites anecdotes bien stéréotypées.

On vous laisse découvrir ci-dessous la “vraie” signification des différents drapeaux. À ne pas prendre, bien évidemment, au premier degré !

Italie

Vert : origan
Blanc : mozzarella
Rouge : sauce tomate


États-Unis

Rouge : liberté
Bleu : liberté
Jaune : ne pas interférer avec les autres pays


Allemagne

Noir : travail
Rouge : travail
Jaune : travail
Bleu : humour


Australie

Rouge : bière
Blanc : vagin
Bleu : animaux méchant
Jaune : gagner la guerre contre les émeus


Grèce

Bleu : beaucoup de mer
Blanc : beaucoup de soleil
Rouge : beaucoup d’argent


Corée du Nord

Rose : respect des droits de l’Homme


Brésil

Rouge : politiques honnêtes
Rose : économie forte et stable
Orange : stratégie gagnante au football contre l’Allemagne


Union Soviétique

Rouge : révolution
Jaune : le pouvoir de la classe ouvrière
Bleu : survivre au XXème siècle


France

Rouge : le peuple
Bleu : la noblesse
Vert : le pouvoir de ne jamais abandonner


Italie

Vert : nourriture
Rouge : vin
Bleu : la loyauté pendant les 1ère et 2ème Guerres Mondiales


Russie

Blanc : paix, pureté, perfection
Bleu : foi, loyauté, vérité
Rouge : stabilité, pouvoir, bravoure
Vert : intelligence, liberté de parler, politiques non-corrompus


Irlande (en 1849)

Vert : dépendance au Royaume-Uni
Orange : pubs
Bleu : pommes de terre


Somalie

Bleu : océane
Étoile : zones dominées par les Somaliens
Vert : avoir un gouvernement qui fonctionne


Japon

Rouge : zone d’impact


Irlande

Vert : trèfle à quatre feuilles
Orange : Leprechauns
Rose : une nation unie sans différences religieuses


Allemagne

Noir : tradition et culture
Rouge : Républicanisme
Jaune : Libéralisme
Bleu : gagner des Guerres Mondiales


Royaume-Uni

Rouge : quitter l’Union Européenne
Bleu : “England is my city”
Blanc : attaques terroristes
Noir : 2 jours sans mort


Chili

Blanc : la neige de la Cordillère des Andes
Bleu : le ciel
Rouge : les choripans (saucisson typique)
Rose : ne pas avoir subi de tremblement de terre


Corée du Nord

Rouge : peuple affamé
Bleu : un magnifique leader plein de compassion
Jaune : une arme nucléaire fonctionnelle


Source : boredpanda.com

Découvrir cette idée

Elle réalise son autoportrait dans 50 styles de dessins animés différents

Publié il y a

le

Idée détectée par

L’illustratrice Sam Skinner s’est amusée à revisiter son propre autoportrait en s’inspirant du style de 50 dessins animés et bandes dessinées célèbres. Un gimmick désormais connu… mais toujours aussi distrayant et efficace !

Si vous repensez à votre enfance, il y a forcément un ou plusieurs dessins animés qui vous ont marqués. Pour Sam Skinner, l’artiste dont nous allons vous parler aujourd’hui, il y en a une bonne cinquantaine. À tout juste 24 ans, cette jeune créative maîtrise différents styles artistiques. Elle est passée maître dans l’art de réinterpéter le style des autres artistes… et vous allez très vite comprendre pourquoi.

Sam Skinner s’est amusée à revisiter son propre autoportrait dans le style de 50 dessins animés différents. Les Simpson, Futurama, Adventure Time, Totally Spies, American Dad… Tout y passe et on doit avouer qu’elle fait ça plutôt bien. “J’ai décidé de relever le défi parce que j’ai vu tellement de gens le faire en ligne que j’ai eu envie de le faire également” explique Sam Skinner. L’artiste avoue avoir réalisé ce projet pour améliorer ses compétences en dessin.

Crédits : Sam Skinner

En effet, son but ultime est de s’inspirer des plus grands pour trouver son propre style artistique et créer elle même sa propre bande dessinée. Et en attendant de voir son projet réalisé, on vous invite à vous rendre sur son compte Instagram pour en savoir plus sur l’artiste et son art. Dans le même esprit, vous pouvez également découvrir le projet de l’illustrateur Kells O’Hickey qui s’est amusé à revisiter ses photos de couple dans 10 styles dessins animés différents.

Les Super Nanas

Crédits : Sam Skinner


Adventure Time

Crédits : Sam Skinner


Tim Burton

Crédits : Sam Skinner


Sailor Moon

Crédits : Sam Skinner


Archer

Crédits : Sam Skinner


Gorillaz

Crédits : Sam Skinner


Disney

Crédits : Sam Skinner


The Simpson

Crédits : Sam Skinner


Bob l’Éponge

Crédits : Sam Skinner


Le Laboratoire de Dexter

Crédits : Sam Skinner


Avatar

Crédits : Sam Skinner


Futurama

Crédits : Sam Skinner


South Park

Crédits : Sam Skinner


Scooby-Doo

Crédits : Sam Skinner


Danny Fantôme

Crédits : Sam Skinner


Peanuts

Crédits : Sam Skinner


Souvenirs de Gravity Falls

Crédits : Sam Skinner


Mes Parrains Sont Magiques

Crédits : Sam Skinner


Studio Ghibli

Crédits : Sam Skinner


Rick et Morty

Crédits : Sam Skinner


Family Guy

Crédits : Sam Skinner


Bob’s Burgers

Crédits : Sam Skinner


Minecraft

Crédits : Sam Skinner


Super Mario Bros

Crédits : Sam Skinner


Phinéas et Ferb

Crédits : Sam Skinner


Kim Possible

Crédits : Sam Skinner


Happy Tree Friends

Crédits : Sam Skinner


Teen Titans Go

Crédits : Sam Skinner


Totally Spies

Crédits : Sam Skinner


Winx Club

Crédits : Sam Skinner


Hey Arnold

Crédits : Sam Skinner


Monster High

Crédits : Sam Skinner


Pokémon

Crédits : Sam Skinner


Garfield

Crédits : Sam Skinner


Sonic

Crédits : Sam Skinner


American Dad

Crédits : Sam Skinner


Justice League

Crédits : Sam Skinner


Nom de Code : Kids Next Door

Crédits : Sam Skinner


L’Île des Défis Extrêmes

Crédits : Sam Skinner


Naruto

Crédits : Sam Skinner


Yu-Gi-Oh!

Crédits : Sam Skinner


Jenny Robot

Crédits : Sam Skinner


6teen

Crédits : Sam Skinner


Samurai Jack

Crédits : Sam Skinner


Invader Zim

Crédits : Sam Skinner


Johnny Test

Crédits : Sam Skinner


One Piece

Crédits : Sam Skinner


Code Lyoko

Crédits : Sam Skinner


Juniper Lee

Crédits : Sam Skinner


Imaginé par : Sam Skinner
Source : boredpanda.com

Découvrir cette idée

Cet artiste illustre la vie secrète des personnages célèbres

Publié il y a

le

Idée détectée par

Passionné de cinéma, de télévision et de pop culture au sens large, l’artiste Ed Harrington s’amuse à illustrer la vie cachée (et parfois improbable) des personnages célèbres que nous connaissons tous.

Aujourd’hui, nous allons vous parler d’un artiste qui a littéralement décider de ruiner votre enfance. Il s’appelle Ed Harrington, il est illustrateur et il voue une véritable passion à la pop culture. Cet amoureux de cinéma et de télévision a une vision bien à lui d’imaginer le quotidien des personnages célèbres que nous connaissons tous.

Dans ses différentes illustrations, Ed Harrington s’amuse à réinventer avec beaucoup d’humour le quotidien absolument improbable des personnages du petit et du grand écran. Ainsi, on retrouve un Dark Vador qui fait le ménage avec un “balai-laser”, Ned Flanders des Simpson qui est en fait un monstre abominable ou encore Musclor et Skeletor des Maîtres de l’Univers qui partagent un repas à la manière du célèbre film Disney “La Belle et le Clochard”.

En bref, que vous ayez grandi dans les années 70, 80 ou encore 90, il y a forcément un personnage qui va vous parler parmi les différents détournements d’Ed Harrington. Certains sont d’ailleurs beaucoup plus macabres que d’autres… âmes sensibles s’abstenir.

On vous invite sans plus attendre à vous rendre sur le compte Instagram d’Ed Harrington pour découvrir l’intégralité de ses créations totalement absurdes. Et dans un tout autre registre, on vous propose également de découvrir le travail de l’artiste finlandais Jirka Väätäinen qui a revisité l’apparence de plus de 50 personnages Disney célèbres de manière réaliste.

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington

Crédits : Ed Harrington


Imaginé par : Ed Harrington
Source : designerd.com.br

Découvrir cette idée