Depuis 130 ans, les visiteurs de ce cimetière laissent un bâton sur la tombe d’un chien

Voilà une initiative aussi créative que touchante qui fait le tour des réseaux sociaux depuis sa mise en lumière sur le site spécialisé dans les animaux thedodo.com. Dans le cimetière de Green-Wood, situé à Brooklyn (New York), les visiteurs cultivent en effet une démarche assez insolite.

Parmi les milliers de tombes se trouve celle de Rex, un chien décédé il y a 136 ans qui, couché sur une plateforme en pierre gravée de son nom, monte la garde devant la tombe de son maître. Un chien visiblement apprécié par la population locale de l’époque puisque la tradition de déposer un bâton remonte à sa mort en 1884.

Une sépulture qui est devenue, à l’ère des réseaux sociaux, une destination populaire pour ceux qui visitent ce cimetière et attire toujours les curieux qui souhaitent y déposer un bâton. Une petite histoire originale qui mêle créativité populaire et émotions pour un contenu que les réseaux sociaux semblent adorer.

Car oui, la créativité dans les cimetières et les enterrements existe. Souvenez-vous de l’initiative de cet Irlandais qui s’est amusé à diffuser un message enregistré le jour de son enterrement pour faire rire sa famille ou encore de ces épitaphes de gens visiblement pleins d’humour et de créativité.

Dans ce cimetière, les visiteurs déposent un bâton sur la tombe centenaire d'un chien
Crédits : KevinTMorales (Twitter)
Dans ce cimetière, les visiteurs déposent un bâton sur la tombe centenaire d'un chien
Crédits : The Green-Wood Cemetery
Dans ce cimetière, les visiteurs déposent un bâton sur la tombe centenaire d'un chien
Crédits : terrawindham
Dans ce cimetière, les visiteurs déposent un bâton sur la tombe centenaire d'un chien
Crédits : terrawindham
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires