Au Brésil, Burger King se transforme en “Crabe Croustillant” de Bob l’éponge

Au Brésil, la chaîne de restauration rapide Burger King a tenu à rendre hommage à l’un des dessins animés emblématiques des années 2000, Bob l’éponge. Pour l’occasion, l’enseigne a revisité intégralement certains de ses restaurants pour plonger les clients au cœur du Crabe Croustillant, le restaurant tenu par Mr Crabe dans lequel travaille la petite éponge jaune.

Depuis le 5 octobre, les clients peuvent ainsi s’immerger dans l’univers drôle et original de Bob l’éponge. Les restaurants arborent des murs ressemblant au fond marin que l’on retrouve dans le dessin animé comme la maison de Patrick ou les champs de méduses mais aussi de nombreuses décorations rappelant les différents personnages.

La carte a également été revisitée pour proposer trois nouveaux produits en édition limitée tels des pommes de terre éponge servies avec une sauce rose fumée, un burger à la sauce rose et une glace en clin d’œil à Patrick l’étoile de mer à base de vanille, de coulis de fraise et de chocolat. Ils sont évidemment servis dans des packagings originaux représentant Bob, Patrick et le restaurant le Crabe Croustillant.

Crédits : Burger King

Pour les plus gourmands, un menu complet avec toutes les nouveautés est disponible à partir de 7€. Toutefois, il est également possible de les acheter séparément à partir de 2€. Cette opération marketing insolite réalisée avec la chaîne de télévision Nickelodeon est l’occasion rêvée pour les fans de Bob l’éponge de replonger en enfance et de partager un moment hors du temps entre amis ou en famille.

Et parmi les initiatives décalées de Burger King, la franchise argentine s’était inspirée de La Casa de Papel pour vous inviter à voler des Whopper.

Crédits : Burger King
Crédits : Burger King
Crédits : Burger King
Crédits : Burger King
Crédits : Burger King
Crédits : Burger King
Crédits : Burger King
Crédits : Burger King
Crédits : Burger King
Crédits : Burger King
Crédits : Burger King
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires