Singapour : une bière produite à partir d’urine et d’eaux usées recyclées

Campagne 360, social media, vidéos virales… Découvrez The Pill 💊 : l'agence créative de Creapills qui accompagne les marques dans leur stratégie de communication & marketing. Cliquez ici

Si vous pensiez avoir tout vu (ou tout bu) en matière de recyclage, vous risquez bien d’être surpris en découvrant la composition de cette boisson. En effet, l’agence nationale de traitement des eaux de Singapour a créé une nouvelle gamme de bières fabriquée à partir… d’eau usée filtrée et d’urine.

Depuis 2003, le pays a lancé le programme NEWater afin de faire face à la pénurie d’eau qui menaçait. Des moyens techniques très poussés ont été développés pour filtrer les eaux domestiques les rendant réutilisables pour que les habitants ne manquent jamais d’eau potable.

Ainsi la bière NEWBrew, commercialisée par la brasserie artisanale Brewerkz, est produite à 95% grâce au procédé NEWater. L’eau usée va être traitée en 3 étapes, en commençant par la microfiltration qui va extraire les particules microscopiques et les bactéries indésirables. L’eau va ensuite être traitée contre les contaminants en supprimant les virus présents, avant d’être purifiée et désinfectée aux ultraviolets.

En plus de l’eau filtrée, la boisson contient également des malts d’orge allemands, une variété américaine de houblon appelée “citra” ainsi que du houblon calypso et de kveik, une souche de levure de ferme norvégienne. Elle est présentée comme une bière blonde tropicale ayant un arrière-goût doux et grillé avec quelques soupçons de miel.

Les bières sont vendues par pack de 3 dans plusieurs épiceries de Singapour au prix de 3 euros. Cette initiative technique et marketing ne manque pas de faire le tour du monde : des centaines de médias se sont déjà emparés de l’information présentant cette bière comme la première marque produite à partir d’urine et des eaux usées recyclées. On ne sait pas si c’est vendeur, en tous les cas, c’est viral !

Et dans une démarche similaire, nous vous proposons de (re)découvrir l’idée du brasseur danois Norrebro Bryghus qui recycle l’urine des festivaliers pour la transformer en bière.

Crédits : Brewerkz
Crédits : Brewerkz
Crédits : Brewerkz
Crédits : Brewerkz

Présentation de la bière NEWBrew

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires