Privés de visiteurs, les aquariums organisent des rencontres insolites entre les animaux

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

Pendant cette période de confinement, les aquariums semblent développer de nouvelles idées pour rester en contact avec leur communauté sur les réseaux sociaux. Il y a quelques jours, on vous parlait notamment de l’idée du Shedd Aquarium qui a libéré ses pingouins pour leur permettre de se promener librement à la rencontre d’autres espèces. Résultat : des vidéos et des photographies mignonnes qui ont amusé des millions d’internautes.

Ces lieux, qui accueillent généralement des milliers de visiteurs quotidiennement, se retrouvent désormais vides et seuls les soigneurs sont présents pour continuer de s’occuper des animaux. Alors évidemment ça laisse le temps d’imaginer des choses, comme mettre en scène des rencontres originales entre espèces éloignées.

C’est ce qu’a mis en place le Texas State Aquarium en offrant une petite balade VIP à son paresseux nommé Chico qui, accroché à une structure en bois (les paresseux passent une majeure partie de leur vie suspendus à l’envers), a rencontré différents hôtes de l’aquarium. Chico a croisé des crocodiles ou encore des requins, mais c’est visiblement la rencontre avec les dauphins que les internautes ont le plus appréciée.

Des centaines de kilomètres plus loin, le Shredd Aquarium de Chicago (dont on vous parlait en début d’article), a lui imaginé une rencontre amusante entre un pingouin et un béluga. Une vidéo étonnante dans laquelle on décèle bien la curiosité réciproque des deux espèces et qui cumule déjà à plus de 700 000 vues sur Facebook.

Des vidéos insolites et uniques qui permettent ainsi aux aquariums de rester actifs sur les réseaux sociaux tout en stimulant les animaux. C’est aussi la stratégie qu’a adopté le zoo belge Pairi Daiza en mélangeant les espèces entre elles. Dans des photos qui ont fait le tour du monde, on distingue notamment un orang-outan et des loutres qui cohabitent ensemble pour les bienfaits de chacune des espèces.

Crédits : Shedd Aquarium
Crédits : Shedd Aquarium
Crédits : Shedd Aquarium
Crédits : Texas State Aquarium
Crédits : Texas State Aquarium
Crédits : Texas State Aquarium
Crédits : Texas State Aquarium
Crédits : Texas State Aquarium
Crédits : Texas State Aquarium
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires