Les dessins fantomatiques de Willie Hsu semblent prendre vie dans le papier

Difficile de réinventer l’art millénaire du dessin. Pourtant, la créativité ne cesse jamais de frapper et on aime toujours découvrir de nouveaux talents qui ont une vision différente des choses qui les entourent. À l’image de l’artiste dont nous allons vous parler aujourd’hui qui transforme les feuilles blanches en véritable vitres vers l’au-delà.

Il s’appelle Willie Hsu et se présente comme un faiseur d’art, photographe, poète et tatoueur. Mais la spécialité qui nous intéresse le plus est le dessin. Car les croquis qu’il réalise et qu’il partage sur son compte Instagram sont surprenants. Willie donne littéralement vie à ses dessins, ou plutôt il leur offre une seconde vie.

Passionné par les histoires de fantômes et les films d’horreur, l’artiste évoque la mort dans ses créations et transforme la traditionnelle feuille blanche en portail qui redonne vie à des animaux ou des personnes. Ces créations fantomatiques semblent donc en contact avec l’intérieur de la feuille et, par la maîtrise de la perspective, prennent vie en 3 dimensions.

On vous prévient les créations de Willie Hsu ne sont pas joyeuses. Mais au-delà du sujet abordé on reste scotchés par le réalisme de l’effet et par la créativité de cet art troublant. Ceux qui le veulent peuvent suivre l’artiste sur son compte Instagram et, si vous aimez les dessins fantomatiques, on vous recommande aussi les créations de l’artiste Zulf qui joue avec l’espace négatif pour dessiner des portraits sur papier noir.

Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
Crédits : Willie Hsu
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
laurence Maisonnave
laurence Maisonnave
7 mois il y a

Ça c’est impressionnant de réalisme,
quelle inventivité et quel coup de crayon.
Chapeau bas l’artiste