Les amateurs de whisky connaissent bien la marque Johnnie Walker, qui affiche depuis plus d’un siècle l’emblématique “Striding Man” sur ses bouteilles. Pour les néophytes, la mascotte de la marque est représentée par une silhouette masculine portant un haut-de-forme, une veste de smoking, un pantalon et des bottes d’équitation.

Vous vous en doutez, pour une marque d’alcool qui existe depuis plus d’un siècle et qui capitalise beaucoup sur son histoire et son savoir-faire, changer de logo ou de mascotte n’est pas une mince affaire. Et pourtant, Johnnie Walker a décidé de surprendre son monde en révélant “Jane Walker”, la nouvelle icône de la marque qui sera présente dans une nouvelle édition limitée.

Le whisky Johnnie Walker lance "Jane Walker" pour surfer sur le féminisme

Pour la première fois en plus d’un siècle, Johnnie laisse donc sa place à Jane Walker qui permet à la marque de s’engager dans une vraie démarche de féminisme à l’occasion du Mois de l’Histoire des Femmes et de la Journée Internationale des Droits des Femmes prévues le mois prochain. Et pour illustrer ce changement, la marque en profite pour souligner l’importance de plusieurs femmes clés dans son développement : Elizabeth Walker, la femme du célèbre Johnnie, ainsi que les 12 femmes assembleuses de la société.

Mais visiblement, cette démarche engagée n’a pas été du goût de tout le monde et les réactions n’ont pas tarder à faire leur apparition sur Twitter. Les internautes dénoncent en effet cette annonce et déplorent une logique de “mansplaining”. Une autre internaute s’indigne : “Désolée mais quel progrès a été accompli ? L’égalité salariale, politique ? Le contrôle de la reproduction ? Mais Dieu merci, il existe un scotch avec une dame sur la bouteille, maintenant je me sens égale. Merci”.

Vous l’avez compris, cette démarche d’inscrire la marque dans une logique beaucoup plus féministe a donc été interprétée avec beaucoup d’hypocrisie et ne fait pas l’unanimité. Une initiative qui a également été comparée à celle de la marque Bic qui avait imaginé des stylos conçus… pour les mains des femmes.

Pas toujours facile pour une marque d’aborder ce genre de sujet avec la justesse et la mesure nécessaire. Très souvent, la légitimité est remise en cause en fonction de l’histoire de la marque et des produits qu’elle commercialise. Quoi qu’il en soit, “Jane Walker” devrait malgré tout faire son apparition dans une édition limitée dès ce mois-ci et un dollar par bouteille sera reversé à des associations soutenant la cause des femmes. C’est peut être, en toute unanimité, le seul point que l’on ne peut pas reprocher à la marque.

Le whisky Johnnie Walker lance "Jane Walker" pour surfer sur le féminisme

Crédits : Johnnie Walker

Le whisky Johnnie Walker lance "Jane Walker" pour surfer sur le féminisme

Crédits : Johnnie Walker

Imaginé par : Johnnie Walker
Source : journalmetro.com

Vous aimerez aussi