Les pilules qui dopent votre créativité
Le violentomètre : un outil pour aider les jeunes femmes à sortir des relations toxiques

Le violentomètre : un outil pour aider les jeunes femmes à sortir des relations toxiques

Lorsque l’on est jeune et que l’on s’engage dans une relation, lors des premiers amours, on veut bien faire, on veut préserver son couple. Sauf que parfois, la naïveté est notre pire ennemi : incapable de prendre du recul, elle nous enferme dans une relation malsaine et nous pousse à accepter des comportements inadmissibles. L’observatoire des violences faites aux femmes et l’association En Avant Toute(s) ont conçu un outil qui permet aux jeunes femmes de repérer ces attitudes malfaisantes : le violentomètre.

Imaginé fin 2018, ce dispositif refait surface ces derniers jours car le gouvernement a lancé le 24 juin un compte Twitter pour alerter sur les violences sexuelles et sexistes. Le violentomètre permet de déterminer objectivement si la relation est saine et basée sur le consentement mutuel ou au contraire, si elle est toxique et lorsqu’il est nécessaire d’en parler et de se faire aider. Cette échelle de valeurs fixe est particulièrement intéressante pour les personnes sous l’emprise du conjoint.

L’échelle comporte 24 graduations allant du vert lorsque la relation est saine, à l’orange quand les violences sont omniprésentes, jusqu’au rouge où un des partenaires est en danger et doit se protéger. Si votre chéri “respecte vos décisions, vos désirs et vos goûts” et qu’il “s’assure de votre accord pour ce que vous faites ensemble“, alors votre couple est sain. S’il “rabaisse vos opinions et vos projets” et qu’il vous “isole de votre famille et de vos proches“, vous êtes victime de violences qui n’ont pas lieu d’être. Enfin, s’il “pète les plombs lorsque quelque lui déplaît” ou qu’il “vous oblige à avoir des relations sexuelles”, la relation est nocive : protégez-vous et demandez de l’aide rapidement.

En collaboration avec le Centre Hubertine Auclert, l’organisme de la Région chargé de promouvoir l’égalité femmes-hommes, l’outil a été testé dans certains lycées d’Île-de-France afin de sensibiliser les jeunes aux violences faites aux femmes et ce, dès le plus jeune âge. Bien qu’il ait été conçu au départ pour les adolescentes et les étudiantes, le violentomètre s’adresse à tous, hommes et femmes qu’importe leur âge. Alors n’hésitez pas et partagez-le avec vos proches !

Affiche du Crédits : Centre Hubertine Auclert Violentomètre
Crédits : Centre Hubertine Auclert
Crédits : Centre Hubertine Auclert

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Danny
Danny
25 jours il y a

Une chose que j’aime pas de se “violentometre”, c’est le titre. Pourquoi spécifier les “jeune femme”?
De un: on peux subir de la violence à tout les âge.
De deux: les homme aussi la subissent. Et c’est très dure pour les hommes aussi de se sortir de t’elle situations.

yves
yves
30 jours il y a

Jai fet 4 jours a l’hôpital a cause de cette charte…en psychiatrie…une prison calis
J’ai été trahit par mon ex femme pi c moi quon ramasse.

J’en reviens pas que des hommes comme toi existent
J’en reviens pas que des hommes comme toi existent
30 jours il y a
Reply to  yves

Va chier yves

Un allergique aux crétins
Un allergique aux crétins
29 jours il y a
Reply to  yves

C’est sûr que s’ils t’ont gardé 4 jours en psychiatrie, c’est a cause de la charte (alors qu’en psychiatrie, ils sortent les gens le plus rapidement possible). C’est sûr que si ta femme t’as dénoncé, et que c’est sûrement les policiers qui t’ont amené a l’hosto, c’est a cause de la charte. Rien à voir avec tes comportements que t’as dû avoir contre ta femme et contre les policiers. T’es vraiment une pauvre victime, comme je te plains..

Suivez Creapills

Comme plus de 3 millions d'internautes, prenez vos pilules de créativité en suivant Creapills sur les réseaux sociaux.

Newsletter créative

Chaque lundi, recevez ma sélection des meilleures idées pour booster votre créativité marketing.

Maxime Delmas

Fondateur de Creapills, j’accompagne les entreprises en quête de créativité marketing avec 3 expertises : inspiration, conception d’activations et médiatisation. Découvrez mes services en cliquant ici.

4
0
Ajoutez un commentairex
()
x