Rendre l’écologie fashion ? C’est possible, avec la dernière nouveauté de la mode éco-responsable : la toute jeune marque VGTL a créé des sneakers “propres”, faites à la main, vegan, eco-friendly et cruelty-free.

L’idée de départ des créateurs ? Sur la page du projet, ils expliquent : “Proposer des chaussures qui soient, jolies, éthiques, d’excellente qualité et pas trop chères.” Conçues en France et assemblées au Portugal, elles sont fabriquées dans des conditions éthiques et sans produits issus de l’exploitation animale.

Certes, nous connaissions déjà les baskets Veja françaises, écologiques et issues du commerce équitable, ou encore les Stan Smith d’Adidas Vegan by Stella McCartney. Mais ici, VGTL se démarque vraiment grâce à son rapport qualité-prix ! Comptez 139 euros pour une paire.

Nous avons voulu proposer des chaussures qui répondent aux attentes des consommateurs, en termes de style tout en respectant nos propres valeurs

explique Éméric, l’un des trois associés à l’origine de VGTL. Inévitablement, le plus difficile (surtout dans un secteur où priment la “fast-fashion” et le “low-cost”) était aussi de “rester dans des prix abordables“.

Car oui, forcément, plus la qualité est présente, plus le prix sera élevé. Malgré cela, certains trouvent que c’est encore trop cher. Seulement, “on ne peut pas produire éthique, local et propre, tout en vendant des chaussures à 20 euros !” Certes, cependant, tout dépend encore de l’évolution des mentalités des consommateurs.

Ne l’oublions pas. À ce jour, le secteur du textile demeure l’un des plus polluants sur Terre. Contre cette industrie, VGTL souhaite donc contribuer à développer un “nouveau” secteur du textile, plus responsable ; même si les alternatives sont encore difficiles à dénicher.

Certifiées véganes, et approuvées par l’association PETA, ces chaussures au design minimaliste et sobre, sont portables en toute occasion. Intemporelles, elles sont constituées d’une semelle intérieure avec finition en liège naturel. Quant au petit détail qui fait la “patte” des sneakers VGTL, il s’agit du dessous de la chaussure, montrant une reproduction d’une toile de Claude Monet. Pourquoi ? “L’impressionniste français a su mettre en valeur la nature comme jamais, et nous souhaitions lui rendre hommage”.

En plus du modèle classique, la marque a fait appel à trois artistes pour créer trois paires, en édition ultra limitée. Au prix de 299 euros, elles sont déjà toutes vendues ! Grâce à l’engouement des internautes, VGTL a réussi à récolter plus de 37.000 euros. De quoi permettre à la marque de lancer des baskets pour hommes, 3 coloris différents et peut-être même des modèles pour enfants. Et vous ? Que pensez-vous de cette initiative ?

Crédits : VGTL

Crédits : VGTL

Crédits : VGTL

Crédits : VGTL

Crédits : VGTL

Crédits : VGTL

Crédits : VGTL

Crédits : VGTL

Imaginé par : VGTL
Source : Mr.Mondialisation

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Design produit