Les vergetures… ce sujet qui donne tant de sueurs froides aux femmes. Ces marques inesthétiques empoisonnent la vie en affectant l’image corporelle mais aussi l’état psychologique de plus de 70% des femmes enceintes. Mais pourquoi devrait-on forcément avoir honte de ces petites fissures semblables à des cicatrices molles ?

À Barcelone, une artiste de 21 ans appelée Cinta Tort Cartró a eu l’idée de détourner ces vergetures comme une nouvelle façon d’apprécier le corps féminin. Comment ? En jouant avec leurs formes pour peindre des arcs-en-ciel de couleurs. Au final, ces petites stries sont transformées en tatouages qui permettent d’accepter plus facilement ces aléas naturels. Et comme le dit si bien l’artiste, que vous pouvez suivre sur Instagram :

“Les vergetures font partie de notre essence, de nos vies et les accepter c’est s’ouvrir à nos racines, à notre histoire, au final, c’est s’accepter tel que l’on est”.

Crédits : Zinteta

Crédits : Zinteta

Crédits : Zinteta

Crédits : Zinteta

Crédits : Zinteta

Crédits : Zinteta

Crédits : Zinteta

Crédits : Zinteta

Imaginé par : Zinteta
Source : boredpanda.com

Vous aimerez aussi