4 fables de La Fontaine détournées pour sensibiliser à la cybersécurité

Éléments phares de la culture française, les fables de Jean de La Fontaine sont connues dans le monde entier. Et 4 siècles plus tard, elles continuent toujours d’inspirer les créatifs et autres publicitaires pour des détournements qui valent le détour.

L’occasion de vous présenter la dernière campagne de communication de Cybermalveillance.gouv.fr, en collaboration avec l’agence The Pill, qui a retravaillé avec humour et créativité 4 des plus célèbres fables du poète français.

Avec pour objectif de sensibiliser les collectivités, la campagne adapte les iconiques animaux à notre époque pour mettre en lumière les préjugés habituels des acteurs qui ne prêtent que peu d’attention à la cybersécurité : “Je n’ai pas le temps”, “Je n’ai pas le budget”, “Je n’y connais rien, je ne suis pas concerné” et enfin “Ce n’est pas ma priorité”.

Autant de problématiques abordées avec créativité, et toujours en vers, dans 4 petits films animés parmi lesquels on retrouve : Le Corbeau et le Renard, Le Lièvre et la Tortue, La Cigale et la Fourmi et enfin Le Loup et l’Agneau.

Une campagne à découvrir ci-dessous et qui, même si elle s’adresse aux collectivités, ne manquera pas de faire écho aux problématiques des professionnels et même du grand public. Pour en savoir plus rendez-vous sur cybermalveillance.gouv.fr.

Le Loup et l’Agneau

Problématique : “Ce n’est pas ma priorité”


Le Corbeau et le Renard

Problématique : “Je n’y connais rien, je ne suis pas concerné”


Le Lièvre et la Tortue

Problématique : “Je n’ai pas le temps”


La Cigale et la Fourmi

Problématique : “Je n’ai pas le budget”


La campagne print

Crédits : cybermalveillance.gouv.fr
Crédits : cybermalveillance.gouv.fr
Crédits : cybermalveillance.gouv.fr
Crédits : cybermalveillance.gouv.fr
Crédits : cybermalveillance.gouv.fr
S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Cathy Lesage Baron
5 mois il y a

Trop fort
J adore