Le ballet d’Amsterdam crée le tutu de la distanciation physique

Vous ne pensiez tout de même pas que les inventions insolites autour de la distanciation physique étaient terminées ? Bien évidemment non, et après les chaussures taille 75 d’un cordonnier roumain… place au plus grand des tutus.

Imaginé par le Het Nationale Ballet (le ballet d’Amsterdam) en association avec la marque de prêt-à-porter G-Star Raw, le Safe Distance Ballet est en effet un tutu de 3 mètres de diamètre qui a pour objectif de protéger les danseurs de tout contact, donc d’une potentielle transmission du virus.

“Les restrictions offrent de nouvelles opportunités. Au cours de ces derniers mois, nous avons cherché des moyens d’interpréter la réalité actuelle d’une manière inattendue, artistique et innovante. Nous nous concentrons sur ce qui est possible au lieu de voir l’impossible. Et c’est ce qui crée des collaborations et des concepts de ce type, qui ne pourraient pas voir le jour dans une autre situation.” explique Gwenda van Vliet, la directrice marketing de G-Star Raw.

Vous l’avez compris, il s’agit d’une démarche à la fois marketing et artistique, qui nous propose de nous détacher du quotidien quelques instants pour nous transporter dans un univers créatif. Une idée totalement décalée donc, mais plutôt amusante, qui me rappelle l’initiative marketing 100% absurde de Burger King, avec ses couronnes sombreros qui obligent à la distanciation physique.

Le ballet d'Amsterdam crée le tutu de la distance sociale
Crédits : Remko de Waal
Le ballet d'Amsterdam crée le tutu de la distance sociale
Crédits : Dutch National Ballet
Le ballet d'Amsterdam crée le tutu de la distance sociale
Crédits : Dutch National Ballet
Le ballet d'Amsterdam crée le tutu de la distance sociale
Crédits : Dutch National Ballet
Le ballet d'Amsterdam crée le tutu de la distance sociale
Crédits : Remko de Waal

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires