Six mois après leur retrait de l’accord sur le nucléaire iranien, Donald Trump a annoncé vouloir prendre de nouvelles sanctions contre l’Iran. Ces menaces visent principalement le secteur de l’énergie avec pour objectif du président américain d’isoler encore plus l’Iran, pays déjà très durement touché par les sanctions économiques, afin de renégocier un nouvel accord sur le nucléaire.

Déjà paralysé par de nombreuses sanctions, le pays du Moyen-Orient voit son économie de plus en plus paralysée et la vie pour les Iraniens s’avère de plus en plus délicate avec les premières pénuries de produits du quotidien.

Et si l’on vous parle de ce conflit diplomatique, c’est suite au dernier tweet de Trump visant justement à durcir les sanctions économiques envers l’Iran. Le président américain a publié ce vendredi 2 novembre un tweet loufoque dans lequel il se met en scène façon Game of Thrones avec l’accroche “Sanctions are Coming” (traduisez “Les sanctions arrivent”) en référence au célèbre “Winter is coming” (“L’hiver arrive”) de la série de HBO.

Une communication déplacée qui montre la légèreté avec laquelle ce responsable politique annonce le durcissement de ses relations avec un autre pays (et ses conséquences sur des millions de personnes) à la manière d’un teasing de série avec une date à la clé : celle du lundi 5 novembre.

Un tweet qui a largement été relayé par la presse internationale et que même le plus borderline des community managers n’aurait pas osé imaginer. De son côté, la société de production HBO, à qui appartient la série Game of Thrones, a fait part de son désaccord d’utiliser son image pour la communication du président et a publié le tweet suivant : “Comment dit-on utilisation illégale de marque déposée en Dothraki ?” (le Dothraki étant une langue de la série Game of Thrones).

De leur côté, plusieurs acteurs et actrices de la série sont montés au créneau pour dénoncer l’utilisation, parmi lesquelles Maisie Williams (Arya Stark)

… ou encore Sophie Turner (Sansa Stark).

Mais plus surréaliste encore est la réaction du général iranien Qasem Soleimani, commandant des Corps des Gardiens de la révolution islamique qui s’est “prêté au jeu” et a répondu à Donald Trump en détournant lui aussi les codes de Game of Thrones.

Crédits : Qasemsoleimani sur Instagram

Chez Creapills on s’intéresse beaucoup à l’usage des réseaux sociaux donc forcément cet échange nous a interloqués. À une époque où les Facebook, Twitter et autre Instagram sont rois, les politiques comprennent de plus en plus leur pouvoir et surtout l’attrait des médias et des internautes pour ce genre de petites formules chocs ou, comme ici, tirées de la culture populaire.

Un avant-goût de ce à quoi ressembleront sans aucun doute les élections et les relations diplomatiques dans quelques années. Et, comme le dit si bien cette internaute sur son compte Twitter : on souhaite bon courage aux futurs étudiants qui vont étudier la géopolitique du XXIème siècle !

Source : cnbc.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Les idées