Les tatouages c’est joli, mais ça peut aussi devenir utile. Et même très utile si on en croit le MIT Media Lab en collaboration avec Harvard Medical School. Dans un projet baptisé DermalAbyss, développé par Xin LiuKatia Vega et soutenu par 8 autres étudiants en sciences, ces chercheurs se sont intéressés de près à l’encre des tatouages pour en révolutionner son usage.

Leur idée ? Transformer cette encre en capteur de santé pour votre corps. Pour cela, ils se sont intéressés aux biosenseurs, qui ont la faculté d’évoluer selon les processus biologiques, qu’ils ont intégrés à une encre afin d’en changer sa couleur selon ces mêmes processus.

Une fois sur la peau, l’encre change de couleur selon votre pH, votre taux de glucose et de sodium. Les changements de pH font que l’encre passe du violet au rose, tandis que les niveaux de glucose vont du bleu et le brun.

Évidemment, le projet va nécessiter encore des mois de développement pour peut-être, être commercialisé par des acteurs de la santé. Car derrière cette innovation, ce serait une véritable avancée qui permettrait d’effectuer des diagnostics sur notre état de santé de manière instantanée.

Et l’équipe a déjà imaginé des utilisations concrètes de son invention. Les diabétiques pourront notamment regarder les couleurs de leur “tatouage glucose” pour suivre l’évolution de leur niveau de sucre. Ou encore le capteur de sodium qui peut être utilisé pour déterminer votre niveau de déshydratation.

Une innovation impressionnante et très utile qui allie créativité artistique des tatouages et créativité médicale ! Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet, rendez-vous sur ce site.

Imaginé par : MIT Media Lab et Harvard Medical School
Source : media.mit.edu

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Les idées