Les différentes créations de l’artiste Taiichiro Yoshida dégagent toutes une belle poésie. Basé à Tokyo, ce sculpteur talentueux réalise des œuvres surprenantes en métal chauffé qui s’inspirent d’un art traditionnel pratiqué au Japon depuis le IIIème siècle avant Jésus-Christ. Mais en vérité Taiichiro Yoshida ne se contente pas de réaliser de simples sculptures : il les taille pour donner l’illusion que des fleurs viennent composer le corps de ses différents animaux.

Une fois la sculpture terminée, l’artiste ajoute une couche de peinture pour apporter un peu de couleurs à son oeuvre poétique. Singes, squelettes de rats, cochons, oiseaux… Il revisite ces animaux bien connus à sa manière, avec des fleurs composées de cuivre et d’acier. À travers ses différents travaux de métallurgie artistique, le sculpteur souhaite apporter une certaine vision de la mort et du renouvellement.

En effet, si on regarde de plus près ses différentes œuvres, on remarque que Taiichiro crée en réalité des animaux morts, comme en témoigne ce squelette qui revient souvent. En représentant ces animaux avec des fleurs, il illustre notre sort à tous : celui de ne faire plus qu’un avec la nature après la mort.

Pour en savoir plus sur Taiichiro Yoshida et son art, nous vous invitons à découvrir son portfolio. Et dans un tout autre registre, vous pouvez aussi découvrir les travaux de l’artiste portugais Bordalo II qui crée des animaux composés de déchets de la rue.

Imaginé par : Taiichiro Yoshida
Source : thisiscolossal.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Autres arts créatifs