Elle illustre avec des GIFs les problèmes du quotidien des filles petites et grandes
Restons connectés

Elle illustre avec des GIFs les problèmes du quotidien des filles petites et grandes

Publié il y a

le

L’illustratrice Sara Pocok dépeint les petits problèmes du quotidien rencontrés par les filles grandes, et celles qui au contraire, sont petites, avec des GIFs plutôt bien trouvés. Il y en a forcément quelques-uns qui vont vous parler !

C’est bien connu : on n’est jamais satisfait de ce que l’on a. Les femmes grandes se trouvent trop grandes, tandis que les petites… se trouvent trop petites. Le corps humain est ainsi fait, chacun est comme il est, mais pourtant, être grand ou petit peut parfois nous exposer à des situations parfois délicates ou embarrassantes dans la vie.

Le sujet est anodin, mais il est visiblement inspirant et peut donner lieu à de nombreuses histoires du quotidien qui vont forcément parler à certaines femmes. Tout un programme que l’artiste américaine Sara Pocock exploite plutôt bien pour ses illustrations qui mettent en scène les petits problèmes de la vie rencontrés par les femmes qui se trouvent trop grandes… et à l’inverse trop petites.

Mais à la différence des illustrations que nous vous présentons régulièrement et qui donnent souvent lieu à de courtes bandes dessinées, celles de Sara Pocock prennent plutôt la forme de GIFs, qui sont de fait plus évocateurs et parlants. On vous laisse découvrir ci-dessous quelques uns de ses GIFs créatifs sur le sujet et on vous invite bien entendu à vous rendre sur le compte Instagram de Sara Pocock pour en savoir plus sur l’artiste.

Et si le sujet vous intéresse, on vous conseille vivement de découvrir notre article sur le compte Instagram Les p’tites meufs de l’illustratrice française Marie-Lou : une artiste qui s’amuse de sa petite taille et qui va sans doute vous faire sourire.

Les problèmes des filles grandes

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock


Les problèmes des filles petites

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock

Crédits : Sara Pocock


Imaginé par : Sara Pocock
Source : boredpanda.com

Advertisement

Au Vietnam, ce pont surprenant semble soutenu par deux immenses mains humaines

Publié il y a

le

Idée détectée par

Dévoilé au grand public en juin dernier, le “Cau Vang” est un pont absolument impressionnant au Vietnam, qui a la particularité d’être soutenu par deux mains géantes.

Il y a quelques mois, nous vous présentions sur notre page Facebook une compilation des ponts les plus insolites et les plus créatifs au monde. Une vidéo visionnée plus de 23 millions de fois qui montre le potentiel créatif de ces architectes qui osent repousser les lois de la physique pour créer des constructions toujours plus folles. Et si nous vous parlons de tout ça, c’est parce que nous avons décidé aujourd’hui de vous faire voyager au Vietnam pour découvrir un pont surprenant.

Le Cau Vang (Golden Bridge) est un pont incroyable construit au Vietnam, dans la ville de Da Nang. Ouvert aux visiteurs depuis juin dernier, il leur offre une expérience incroyable : traverser une passerelle qui semble littéralement soutenue par deux mains en pierre géantes.

Cette incroyable création architecturale s’étend sur pas moins de 150 mètres et donne l’impression aux visiteurs, d’après leurs dires, de “traverser le paradis”. Les deux mains géantes ont une connotation spirituelle, divine, et donnent l’impression aux visiteurs d’être guidés par un titan de pierre. Une incroyable structure à découvrir en photo ci-dessous.

Crédits : Amazing Things in Vietnam

Crédits : Amazing Things in Vietnam

Crédits : Amazing Things in Vietnam

Crédits : Amazing Things in Vietnam

Crédits : Amazing Things in Vietnam

Crédits : Amazing Things in Vietnam

Crédits : Amazing Things in Vietnam


Source : youtube.com

Découvrir cette idée

À Rotterdam, ce jardin flottant est entièrement conçu avec du plastique recyclé des rivières

Publié il y a

le

Idée détectée par

À Rotterdam, l’association Recycled Island Foundation a mis en place un jardin flottant de 140 mètres carrés entièrement constitué de plastique recyclé récolté dans les rivières locales.

Rien ne se perd, tout se transforme ! Une belle philosophie de vie qu’a choisie d’emprunter l’association Recycled Island Foundation aux Pays-Bas. Dans la ville de Rotterdam, cette association a eu l’idée de créer un véritable jardin flottant en utilisant du plastique recyclé trouvé dans les rivières voisines.

Ce parc insolite a vu le jour sur la Meuse (un fleuve qui traverse également le Nord de la France) et est entièrement constitué de plastique recyclé sur une surface de 140 mètres carrés. Il est constitué de 28 blocs hexagonaux qui se rejoignent pour donner vie à ce jardin hors du commun. Chacun des hexagones est rempli de terre pour permettre à la végétation de pousser. Le Recycled Park (c’est son petit nom) a tout de même demandé pas moins de cinq années de travail pour pouvoir voir le jour.

En tout cas, l’initiative est excellente et montre qu’on peut agir en faveur d’un écosystème plus propre tout en créant de nouveaux espaces de vie pour les citoyens. Une idée qui, espérons-le, inspirera de nombreuses villes portuaires comme Rotterdam à travers le monde.

Crédits : Recycled Island Foundation

Crédits : Recycled Island Foundation

Crédits : Recycled Island Foundation

Crédits : Recycled Island Foundation

Crédits : Recycled Island Foundation

Crédits : Recycled Island Foundation

Crédits : Recycled Island Foundation


Imaginé par : Recycled Island Foundation
Source : mymodernmet.com

Découvrir cette idée

Cette société fabrique des tasses à café avec uniquement… du marc de café

Publié il y a

le

Idée détectée par

Basée en Allemagne, la société Kaffeeform fabrique des tasses à café qui ont la particularité… d’être entièrement faites à partir de marc de café !

Après le thé et la bière, le café est la boisson la plus consommée au monde. Forcément, il en résulte donc une production élevée de marc de café (le résidu de l’infusion du café) qui est alors soit éliminé, soit utilisé comme engrais. Et si on se servait de ce marc de café pour contribuer au développement durable en réduisant, par exemple, la consommation de plastique ?

On se souvient de Starbucks, première grande entreprise qui a osé dire “non” aux pailles en plastique en faveur de l’environnement (et du marketing). Désormais, il faut aussi compter sur l’excellente initiative de la société allemande Kaffeform. Cette entreprise utilise en effet le marc de café pour créer ses tasses à café, qui sont donc 100% biodégradables.

Les tasses en marc de café de Kaffeform sont pratiquement indestructibles, réutilisables et peuvent être passées au lave-vaisselle. Une excellente initiative donc en faveur de l’écologie qui montre qu’il existe de vraies alternatives au plastique. Du café dans une tasse en café : la boucle est bouclée, non ?! On adore l’idée qu’on vous propose de découvrir plus en détails sur le site officiel de Kaffeform.

Crédits : Kaffeeform

Crédits : Kaffeeform

Crédits : Kaffeeform

Crédits : Kaffeeform

Crédits : Kaffeeform

Crédits : Kaffeeform

Crédits : Kaffeeform

Crédits : Kaffeeform

Crédits : Kaffeeform


Imaginé par : Kaffeeform
Source : yankodesign.com

Découvrir cette idée