Norvège : cette université a reproduit une femme ayant vécu il y a 800 ans

Notre monde et les différentes civilisations qui l’ont peuplé sont emplis d’histoires et de légendes à n’en plus finir. Mais quoi de mieux que de les entendre réellement par les protagonistes qui les ont personnellement vécus ? L’Université norvégienne des sciences et de la technologie (NTNU) a alors eu l’idée de reproduire une vraie femme originaire de Norvège relatant sa vie il y a 800 ans.

Dans le cadre d’une exposition au musée de l’université, cette femme prénommée Tora, a été reproduite en 3D à échelle 1:1. Son apparence a été modelée à partir d’archives de son squelette retrouvé dans les années 70.

Historiquement, elle serait née au 13ème siècle, vers la fin des années 1200, à Trondheim en Norvège, une ville plutôt aisée grâce à ses activités commerçantes. Tora aurait fait partie d’une famille de marchands, lui permettant de grandir dans des conditions convenables pour l’époque.

Son corps a été retrouvé dans un cimetière de la rue principale de Kaupmannastretet. Selon l’archéologue Ellen Grav, les recherches ont permis de découvrir qu’elle serait décédée vers l’âge de 65 ans édentée et bossue, ce qui est considéré comme un âge avancé pour l’époque où la moyenne d’âge se situait entre 40 et 50 ans.

Afin d’avoir une reproduction des plus fidèles, les équipes de conception se sont inspirées de véritables vêtements retrouvés dans l’église d’État d’Uvdal datant de la même époque. La couturière Nille Glaesel a ainsi confectionné une robe rouge à la main en s’inspirant des techniques de coutures médiévales et l’a accordée avec une paire de chaussures en cuir.

Le résultat est tout bonnement saisissant, son réalisme est marquant grâce aux talents du maquilleur de cinéma Thomas Foldberg. De plus, les chercheurs ont souhaité réaliser une silhouette souriante et avenante afin de créer un lien plus facilement avec les visiteurs. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter (en norvégien), la vidéo de présentation de Tora.

L’occasion idéale de vous (re)partager la reconstitution du visage d’un guerrier médiéval, mort en 1361, grâce à la technologie. Et pour vous plonger dans le futur, on vous propose également de redécouvrir cet article qui nous montre à quoi nous devrions ressembler dans 900 ans à cause de la technologie.

Crédits : Université norvégienne des sciences et de la technologie
Crédits : Université norvégienne des sciences et de la technologie
Crédits : Université norvégienne des sciences et de la technologie
Crédits : Université norvégienne des sciences et de la technologie
Crédits : Université norvégienne des sciences et de la technologie
Crédits : Université norvégienne des sciences et de la technologie
S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
harmeau
harmeau
2 jours il y a

j ai une question ? Au vu de l œuvre… Méritait elle réellement de vivre ? Je sais que l on ne fait pas d omelette même norvégienne sans casser d œufs …