Cet artiste a personnalisé la carrosserie d’une Volkswagen coccinelle avec du fer forgé

Véritable icône des années 70, la coccinelle inspire toujours autant. Symbole d’une génération, elle est désormais passée de mode après un énième retour en force ces dernières années : le dernier souffle d’une voiture, qui deviendra bientôt relique de collection. En effet, Volkswagen vient tout juste d’arrêter la production du modèle. Ce qui n’empêche pas les artistes de rendre hommage au célèbre véhicule…

Et oui, afin de célébrer la coccinelle, l’artiste Rafael Esparza-Prieto a créé une série limitée de voitures, dont la carrosserie a été remplacée par des ornements de fer. Un travail incroyable, commissionné par le fabricant allemand, qui tenait à faire ses adieux au fameux véhicule. C’est donc en septembre 2019 qu’a été vendu l’un des derniers exemplaires : une œuvre d’art à part, qui ravive la nostalgie des passionnés, mais surtout, qui fonctionne encore.

L’artiste à l’origine du concept a grandi au sein d’une famille de forgerons, à Mexico. Il a donc suivi la même carrière, en ajoutant sa touche créative, bien sûr. Lorsqu’un client est venu lui demander un jour de lui construire une voiture en fer, afin de l’utiliser comme publicité extérieure, il a créé sa toute première coccinelle au squelette métallique, en prenant soin de remplir les vides avec des ornements délicats. Des décorations qui, d’ailleurs, rappellent l’art mexicain pendant le Día de Los Muertos.

Bien des années plus tard, le produit fini a atterri dans une boutique où un employé de Volkswagen l’a aperçu. Le destin a voulu que celui-ci retrouve Rafael, afin de lui demander d’en produire d’autres, et cette fois, officiellement pour la marque. L’artiste a donc réalisé une vingtaine de modèles, utilisés pour promouvoir les JO de 1968 et comme œuvres d’art dans des concessions automobiles, partout dans le monde.

Mais le modèle qu’on vous montre aujourd’hui a été, en réalité, confectionné pour un particulier. Le véhicule décoré servait à ce propriétaire de plusieurs restaurants en Californie, en tant que décoration et éventuelle navette pour ramener des clients à Santa Barbara. Récemment, l’œuvre d’art fonctionnelle a été vendue aux enchères, pour le prix de 78 400 dollars. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site des enchères où elle a été vendue. Enfin, si la coccinelle vous manque, on vous parle de ce bricoleur qui recycle des coccinelles d’origine pour en faire des petits scooters rétro !

Crédits : RM sotheby’s
Crédits : RM sotheby’s
Crédits : RM sotheby’s
Crédits : RM sotheby’s
Crédits : RM sotheby’s
Crédits : RM sotheby’s
Crédits : RM sotheby’s
Crédits : RM sotheby’s
Crédits : RM sotheby’s
Crédits : RM sotheby’s

Avec plus de 3,7 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux et 4 millions de visiteurs uniques par mois, Creapills est le site francophone de référence sur la créativité.

Retrouvez chaque jour des idées inspirantes dans tous les domaines : marketing, arts, technologie et social.

Pour nous contacter, en savoir plus sur notre vision et nos services : cliquez ici.