La Java de Broadway, Être une femme, Je vais t’aimer… Ces titres vous disent sûrement quelque chose. Et pour cause, il s’agit des plus célèbres chansons de Michel Sardou. Mais c’est un autre de ses refrains qui fait parler de lui en ce moment. “Terre brûlée au vent, des landes de pierre, autour des lacs…” Vous l’avez reconnue ?  Eh oui, c’est bien la mélodie des Lacs du Connemara qui va résonner sur les ondes d’une radio flamande pour battre un record étrange.

Du 24 au 28 juin, le record du monde de la plus longue version des “Lacs du Connemara” devrait être battu grâce à sa diffusion en continu sur Q-Music, une radio belge qui se situe dans une région non-francophone. Pendant ces cinq jours, du lundi 9h00 au vendredi 21h00, les auditeurs de la station sont invités à venir se relayer dans les locaux pour agiter un foulard blanc sur l’air de la chanson.

Mais pourquoi donc les Lacs du Connemara ? Pendant des années, la radio diffusait chaque matin une heure de “mauvaise musique“. Cette tranche horaire est devenue hebdomadaire en 2016 et donne lieu chaque année à une journée spéciale : la “Mauvaise journée“, qui se termine par la “Mauvaise fête” (“Foute Party” en flamand). Chaque année, environ 20 000 personnes se retrouvent et chaque année, comme un rituel, l’animateur de ce concert de musique géant aux goûts… particuliers lance les Lacs du Connemara.

C’est ainsi que plusieurs centaines de foulards blancs sont secoués dans les airs au rythme de la musique. En attendant la semaine prochaine, Q-Music propose une webradio qui diffuse depuis plusieurs jours déjà la chanson mythique de Michel Sardou.

Michel Sardou

Crédits : Wikipédia

Michel Sardou

Crédits : Wikipédia

Michel Sardou

Crédits : Wikipédia

Imaginé par : Q-Music
Source : franceinter.fr

Vous aimerez aussi