Les faucheurs verts : un film captivant sur le monde sans pitié des plantes carnivores

Campagne 360, social media, vidéos virales… Découvrez The Pill 💊 : l'agence créative de Creapills qui accompagne les marques dans leur stratégie de communication & marketing. Cliquez ici

Comme le dit le proverbe “il faut de tout pour faire un monde” et c’est ce qu’a voulu montrer le cinéaste français Thomas Blanchard dans sa dernière réalisation mettant en lumière l’étendue de la nature avec un focus sur la férocité des plantes carnivores envers leurs proies.

Dans cette courte vidéo baptisée “Les faucheurs verts”, le réalisateur nous offre un projet expérimental où l’on observe une succession de clips très courts se concentrant sur des détails miniatures.

On y découvre une nature très sauvage où s’entremêlent insectes et plantes carnivores, notamment des dionées attrape-mouche, des droséras ou encore des népenthes. Si ces plantes se nourrissent en partie de lumière et de minéraux, elles ont également un fort penchant pour les insectes qu’elles capturent à l’aide de pièges mortels et invisibles.

Durant 4 mois, Thomas Blanchard a tourné en 8K ce macro-timelapse lui permettant de capturer de très petits détails sans avoir eu à perturber l’environnement de ces plantes et insectes. En parallèle de ce projet, il se concentrait également sur une partie plus laborieuse à filmer ; la transformation d’une chenille en papillon et notamment sa phase de transition dans sa chrysalide qui lui aura valu une nuit blanche.

Crédits : Thomas Blanchard

On vous laisse découvrir ci-dessous ce court métrage aussi saisissant que captivant. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site personnel de Thomas Blanchard. Et pour aller plus loin dans les courts-métrages qui célèbrent la nature, on vous recommande de regarder Migrants : un film poignant et parfaitement réalisé sur la crise climatique.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires