Ce portrait macro d’une fourmi terrorise internet à l’approche d’Halloween

Depuis 1975, le concours Nikon’s Small World récompense les plus belles photomicrographies, soit des univers infiniment petits immortalisés à l’aide d’appareils spécifiques. Et récemment, le fabricant japonais d’appareils photographiques Nikon a dévoilé les clichés finalistes de l’édition 2022. Parmi eux, le portrait saisissant et terrifiant d’une fourmi s’est vivement fait remarquer.

À l’approche d’Halloween, la photographie du Dr. Eugenijus Kavaliauskas n’aurait pas pu mieux tomber. En effet, on y observe un impressionnant zoom de la tête d’une fourmi, assurément effrayante au point de donner l’impression d’être sortie tout droit d’un film d’épouvante.

Malgré l’engouement que ce portrait de fourmi a suscité sur les réseaux sociaux, il s’est classé parmi les 57 images de distinction à l’issue des résultats. C’est finalement la photographie de Grigorii Timin et Michel Milinkovitch, représentant la patte embryonnaire d’un gecko géant de Madagascar, qui a terminé en première place du concours. Cette image grossie 63 fois a permis de mettre en lumière les os, tendons, nerfs et même la peau du reptile de manière étonnante à l’aide de faisceaux fluorescents.

On vous laisse découvrir ci-dessous une sélection des photographies finalistes, lauréates et largement distinguées du Nikon’s Small World. Pour en savoir plus sur la compétition, vous pouvez vous rendre sur le site officiel. Et si vous êtes amateurs de photos et d’humour, les clichés finalistes du Comedy Wildlife Photography Awars 2022 devraient vous faire sourire.

Le portrait de la fourmi du Dr. Eugenijus Kavaliauskas

Crédits : Dr. Eugenijus Kavaliauskas

Les 15 premiers clichés lauréats

1ère place – Une main embryonnaire d’un gecko géant de Madagascar par Grigorii Timin et Dr. Michel Milinkovitch

Crédits : Grigorii Timin et Dr. Michel Milinkovitch

2ème place – Un tissu mammaire montrant des cellules myoépithéliales contractiles enroulées autour des alvéoles productrices de lait par Caleb Dawson

Crédits : Caleb Dawson

3ème place – Le réseau de vaisseaux sanguins dans l’intestin d’une souris adulte par Satu Paavonsalo et le Dr. Sinem Karaman

Crédits : Satu Paavonsalo et Dr. Sinem Karaman

4ème place – Araignée de cave au corps long par le Dr. Andrew Posselt

Crédits : Dr. Andrew Posselt

5ème place – Moisissure visqueuse par Alison Pollack

Crédits : Alison Pollack

6ème place – Des particules de carbone non brûlées libérées lorsque la chaîne d’hydrocarbures de la cire de bougie se décompose par Ole Bielfeldt

Crédits : Ole Bielfeldt

7ème place – Des neurones humains dérivés de cellules souches neurales par le Dr. Jianqun Gao et le Professeur Glenda Halliday

Crédits : Dr. Jianqun Gao et Prof. Glenda Halliday

8ème place – La pointe de croissance d’une algue rouge par le Dr. Nathanaël Prunet

Crédits : Dr. Nathanaël Prunet

9ème place – Mélange de cristaux liquides par le Dr. Marek Sutkowski

Crédits : Dr. Marek Sutkowski

10ème place – Une mouche sous le menton d’une cicindèle champêtre par Murat Öztürk

Crédits : Murat Öztürk

11ème place – Oeufs de papillon par Ye Fei Zhang

Crédits : Ye Fei Zhang

12ème place – Autofluorescence d’un seul polype corallien par Brett M. Lewis

Crédits : Brett M. Lewis

13ème place – Os de dinosaure agatisé par Randy Fullbright

Crédits : Randy Fullbright

14ème place – Myoblastes de souris cultivés différenciés avec lysosomes, noyaux et F-actine par Nadia Efimova

Crédits : Nadia Efimova

15ème place – Coupes transversales de cryptes épithéliales du côlon humain par le Dr. Ziad El-Zaatari

Crédits : Dr. Ziad El-Zaatari

Les clichés ayant obtenu mention honorable

Étoile de mer juvénile de deux mois par le Dr. Laurent Formery

Crédits : Dr. Laurent Formery

Larve de moucheron collectée dans un étang d’eau douce par Karl Gaff

Crédits : Karl Gaff

Moisissure visqueuse par Alison Pollack

Crédits : Alison Pollack

Vitamine C recristallisée par Sebastian Sparenga

Crédits : Sebastian Sparenga
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires