Philippines : la campagne choc d’un hôpital pour le port du masque

Il y a tout juste 2 semaines, un hôpital philippin a dévoilé une campagne de communication pour sensibiliser au port du masque. L’établissement privé, fondé en 1903 et très réputé dans le pays, a dévoilé cette campagne sur ses réseaux sociaux et les visuels sont rapidement devenus viraux : il faut dire qu’il sont aussi chocs que créatifs.

Cette sensibilisation s’axe autour de 3 visuels qui, dans un style minimaliste, affiche la même phrase mais dans deux contextes différents. À gauche, cette phrase fait écho à une plainte du quotidien d’une personne en bonne santé qui en a marre des contraintes du masque. À droite, la même remarque faite par une personne malade… ou morte.

Le gimmick créatif utilisé n’est pas nouveau mais il faut avouer qu’avec le contexte actuel, la campagne n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux. Partagés sur la page Facebook de l’hôpital, les 3 prints ont totalisé 35 000 likes et plus de 45 000 partages. À découvrir ci-dessous :

“Je ne peux plus respirer”

Crédits : St. Luke’s Medical Center

“Je ne veux pas que mon visage soit couvert”

Crédits : St. Luke’s Medical Center

“Je ne veux pas être seul(e)”

Crédits : St. Luke’s Medical Center
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
André Bellerive
André Bellerive
19 jours il y a

tellement bien fait que je ne peux que partager.Le gouvernement nous donne des directives pour PLAIRE à tout le monde.J’ai un message pour les anti-masques ; que vous ne croyez pas que c’est nécessaire ,vous y en avez droit , la distanciation c’est nul….ok pour vous , mais c’est tu comme ça que l’on va combattre ce vérus planétaire. Convainquez moi que le masque,la distanciation et le vaccin que c’est complètement inutile et je vais vous rejoindre sans avoir peur de MOURIR.

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez notre offre d’accompagnement pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici