Si vous êtes accros aux émissions de cuisine, vous savez déjà que la plupart du temps, les chefs et les équipes de restaurants sont assez intransigeants, et ne ratent pas une occasion pour descendre les mauvais élèves. Dans le milieu de la restauration, la pression monte très vite et la tension est sans cesse présente. Pourtant, un restaurant de Manchester au Royaume-Uni vient de briser ce cliché ! Le Hawksmoor Manchester est un steakhouse très populaire et réputé ; et il vient tout juste de confirmer à quel point son staff peut être chaleureux.

Un soir de la semaine passée, des clients ont commandé une bouteille de château Pichon-Longuville Comtesse de Lalande, affichée au menu à 260 euros. Jusqu’ici, tout va bien … Seulement, à peine quelques minutes après, une serveuse leur a apporté (par erreur), une bouteille 20 fois plus coûteuse à 5100 euros. Il s’agissait en réalité d’un Pomerol 2001 !

Plus précisément, il s’agirait d’une manager qui aurait pris la mauvaise bouteille et qui l’aurait donnée à la serveuse-sommelière. D’ailleurs, le restaurant Hawksmoor a tweeté une photo des bouteilles côte-à-côte pour prouver qu’elles se ressemblaient, en soutien à la manager, mortifiée par son erreur. Beckett, le propriétaire du restaurant, relativise sur cette perte :

Quand mon équipe m’a tout raconté, j’ai tout de suite pensé que ça allait être une erreur très coûteuse. Mais en même temps, je me suis raisonné en me disant que c’était simplement une erreur humaine. L’industrie de la restauration peut être un endroit où l’on se fait disputer pour le moindre faux-pas, et nous ne voulons pas rentrer dans cette “norme”. Nous voulons gérer les choses humainement.

Cet incident a alors donné une chance au Hawksmoor de prouver leur bonne foi et de montrer qu’ils savent bien se comporter avec leur équipe. De plus, ce petit couac aura amené beaucoup de visibilité au restaurant ! Un petit tweet publié sur le compte du restaurant et résumant la mésaventure a été partagé plus de 10 000 fois et liké plus de 60 000 fois sur Twitter. Des milliers de messages positifs les félicitant de leur réaction sont parvenus par la suite : leur petite histoire étant rapidement devenue virale.

Ce quiproquo, un peu coûteux quand même, ne s’est donc pas conclu avec deux salariées à la porte, mais un “gardez la tête haute, on fait tous des erreurs”. Un message qui fait du bien et qui change un peu des clichés habituels sur ce milieu, qui n’est pas toujours facile.

Le tweet du restaurant

“Aux clients à qui nous avons accidentellement servi une bouteille du château Le Pin Pomerol 2001, qui est à 4500 livres sur le menu, nous espérons que vous avez apprécié votre soirée !”

https://twitter.com/HawksmoorMCR/status/1128985399282544640

Les réponses des internautes

“Je ne m’attendais pas à ce que vous gériez ça d’une autre manière … Restaurant première classe !”

Tweet Hawksmoor

Crédits : CuckooPrestwich

“Voici pourquoi Will, Huw et Hawksmoor sont les personnes les plus sympas, mais aussi, la meilleure boîte pour laquelle j’ai travaillé.”

Tweet Hawksmoor

Crédits : Charlotte Wilde

“En tant que personne travaillant dans l’hospitalité, merci d’avoir été aussi compréhensif et de ne pas avoir viré la pauvre serveuse.”

Tweet Hawksmoor

Crédits : Laura Kate

“À votre santé ! Génial de voir une telle réponse positive aux employés.”

Tweet Hawksmoor

Crédits : WhistleblowersUK

Restaurant Hawksmoor à Manchester

Crédits : Jeff Marquis

Imaginé par : Hawksmoor Steakhouse
Source : theguardian.com

Vous aimerez aussi