Ce graphiste imagine un monde où le lettrage remplace les logos des marques célèbres

Les logos sont partout et leur utilité n’est plus à prouver. Ces petits dessins qui représentent des marques ou des organisations sont pour certains de véritables phénomènes culturels et certaines entreprises peuvent dire merci aux designers qui ont imaginé leur marque de reconnaissance.

On rappellera la petite histoire du logo de Nike, acheté 35 dollars à Carolyn Davidson, une étudiante en graphisme, par Phil Knight qui lançait alors sa société. La virgule est aujourd’hui une icône et la société a su tout de même être généreuse bien plus tard envers sa graphiste freelance.

Et si les logos étaient remplacés par les lettres ?

Mais imaginez un monde sans logo. Un monde où les marques sont représentées par des lettres et non des dessins. Voici l’idée du graphiste Rafael Serra qui, sur son compte Instagram, s’amuse à faire du lettrage. Le lettrage ou lettering en anglais consiste à recréer des lettres à la main sans recourir à la typographie.

Armé de sa tablette, Rafael Serra a ainsi transformé des dizaines de logos pour y apporter une touche créative et curieuse tout en gardant des éléments graphiques forts (formes, couleurs) pour que l’identité de la marque saute aux yeux. Un travail très agréable à regarder et qu’on vous encourage à suivre sur son compte Instagram.

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Avec plus de 3 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux et 3 millions de visiteurs uniques par mois, Creapills est le site francophone de référence sur la créativité.

Retrouvez chaque jour des idées inspirantes dans tous les domaines : marketing, arts, technologie et social.

Pour nous contacter, en savoir plus sur notre vision et nos services : cliquez ici.